Lors de l’une de ses dernières sorties avant la chute de l’ancien Président de la Transition, Bah N’Daw et de l’ancien Premier ministre, Moctar Ouane, le Cherif de Nioro du Sahel, Mouhamedou Ould Cheikh Hamahoullah dit M’Bouillé Haïdara avait été on ne peut plus clair, en ces termes : ‘’ Avec cette Transition, Nioro n’a ni ministre, ni Directeur, ni député’’.

Depuis un certain temps, le parrain de l’autorité morale du Mouvement du 5 juin – Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP), l’imam Mahmoud Dicko, le Cherif de Nioro, M’Bouillé Haïdara est en colère contre les plus hautes autorités du Pays. Chaque fois que l’occasion se présente, il charge celles-ci. A travers cette sortie qui avait permis aux uns et aux autres de comprendre les raisons de la colère du vieux, Mouhamedou Ould Cheikh Hamahoullah dit M’Bouillé avait laissé entendre que la région de Nioro a été dépouillée de tout jusqu’à ce qu’elle soit devenue comme un hameau. Le Cherif de Nioro avait précisé que cette Transition n’a rien fait pour la région de  Nioro du Sahel. « Avec cette Transition, Nioro n’a ni ministre, ni Directeur, ni député. La région de Nioro a encaissé assez de coups avec cette Transition. Nous acceptons tout. Si on nous verse de l’eau chaude, nous acceptons cela. Si on (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE «NOUVEL HORIZON» DU VENDREDI 11 JUIN 2021

TOUGOUNA A. TRAORE – NOUVEL HORIZON

MaliwebPolitique
Lors de l’une de ses dernières sorties avant la chute de l’ancien Président de la Transition, Bah N’Daw et de l’ancien Premier ministre, Moctar Ouane, le Cherif de Nioro du Sahel, Mouhamedou Ould Cheikh Hamahoullah dit M’Bouillé Haïdara avait été on ne peut plus clair, en ces termes : ‘’ Avec...