Le Président du parti de la Codem, Housseini Amion Guindo alias Poulo, a été victime d’une tentative d’enlèvement à son domicile. Sur la Radio France internationale (RFI), il accuse les autorités de la Transition et indique qu’il ne cédera jamais à aucune intimidation…

L’annonce a été faite par l’intéressé lui sur sa page Facebook. Le Président de la Codem et du Cadre d’échange des partis et regroupements politiques pour la réussite de la Transition indique qu’il a échappé à une tentative d’enlèvement. « J’accuse l’alliance militaro-civile putschiste de vouloir bloquer la liberté d’expression et d’opinion ». Housseini Amion Guindo n’y va pas avec quatre chemins. Selon lui, les autorités de la transition ont voulu l’enlever en son domicile le jeudi dernier en raison de son activisme politique. « J’ai déjoué cette tentative car je connais très bien le mode de fonctionnement de l’appareil d’Etat…J’ai reçu des informations précises sur la programmation de cet enlèvement. Les autorités de la Transition sont les seuls responsables de cet enlèvement raté… », affirme Housseini Amion Guindo dit Poulo sur RFI. Avant d’indiquer : « J’ai toutes les preuves de ce que j’avance…Je les apporterais à la justice ».

Le ministère de la Sécurité et de la Protection civile s’est engagé à assurer sa protection ainsi que celle de sa famille. C’est pourquoi il a décidé de rejoindre sa famille.

 

En tout cas, les autorités doivent faire toute la lumière sur cette tentative d’enlèvement afin de rassurer la population, évitant ainsi la psychose chez les politiques qui doivent normalement se sentir en insécurité après cet acte. Le gouvernement doit non seulement assurer sa protection, mais aussi s’investir pour trouver les auteurs afin d’apaiser et favoriser l’inclusivité qui ne saurait se faire sans les politiques. Cet acte a provoqué une grande inquiétude chez plusieurs leaders politiques qui l’ont condamné et apporter leur soutien à travers des communiqués à Poulo. Sur l’instruction du ministre de la justice, une enquête a été ouverte

Abdoul Aziz O Diallo

Source: Le DémocrateMali

MaliwebmaliactuPolitiquePolitique malienne
Le Président du parti de la Codem, Housseini Amion Guindo alias Poulo, a été victime d’une tentative d’enlèvement à son domicile. Sur la Radio France internationale (RFI), il accuse les autorités de la Transition et indique qu’il ne cédera jamais à aucune intimidation… L’annonce a été faite par l’intéressé lui...