Le candidat de l’Adéma/PASJ à la présidentielle de juillet 2013 a profité samedi dernier de la conférence régionale de la coordination jeunesse de Koulikoro qui se tenait au Conseil de cercle de Kati pour faire sa première sortie. Une occasion, pour lui, d’inviter la jeunesse à faire bloc autour de sa candidature. La cérémonie a enregistré la présence du maire de Kati, Hamalla Haïdara, du nouveau président de la coordination régionale Jeunesse Adéma de Koulikoro, Mamary Diarra, du secrétaire général Adéma de Kati, M. Konaré, etc.

 DRAMANE DEMBELE CANDIDAT ADEMALa conférence régionale de la Jeunesse Adéma de Koulikoro s’est tenue samedi dernier au Conseil de cercle de Kati. L’événement a été saisi par la direction Adéma/PASJ pour en faire la première sortie du candidat, Dramane Dembélé. Pour la circonstance, le candidat était accompagné par certains membres de sa direction de campagne, notamment Harouna Cissé, Tiémoko Sangaré, Lazare Tembely.

Il faut noter que la mobilisation n’était pas digne des grands jours et l’on pouvait lire une certaine démotivation sur le visage des jeunes. Selon nos sources, plusieurs membres de l’Adéma de Kati ont préféré rester à la maison pour des raisons qu’ils savent. Cette opportunité de la direction de campagne du candidat Dramane Dembélé n’a pas comblé les espoirs.

Cette conférence régionale avait pour but la mise en place d’un nouveau bureau et l’élaboration d’un programme d’activités. Si le premier objectif a été atteint avec la mise en place d’un nouveau bureau présidé par Mamary Diarra, le second a été occulté par la sortie du candidat du parti Adéma.

Au cours de la cérémonie, les différents intervenants ont d’abord rappelé que le parti a les moyens humains et matériels pour aller à Koulouba. Avant d’exhorter la Jeunesse à se mobiliser davantage autour du candidat du parti pour lui assurer la victoire à la présidentielle de juillet prochain.

Le Pr. Tiémoko Sangaré a fait une brillante plaidoirie auprès d’une jeunesse démotivée afin qu’elle se batte pour amener le candidat  l’Adéma à Koulouba. Il a précisé que les débats autour du choix du candidat de l’Adéma sont clos.

Le candidat Dramane Dembélé, qui n’est pas un as de la prise de parole en public, a laissé entendre qu’il prend l’engagement de gagner les élections en juillet prochain. Mais avec quels moyens si l’on sait qu’il y a beaucoup de réticences au sein de la ruche pour soutenir sa candidature ?

Ben Dao