L’Institut Electoral pour une Démocratie Durable en Afrique a organisé, samedi dernier à Gao, une journée d’échanges avec les représentants des partis politiques et des organismes chargés de l’organisation des élections au Mali sur les acquis et les insuffisances du scrutin présidentiel dernier, en vue de mieux organiser les législatives et les municipales à venir, a-t-on appris d’une source depuis Gao.

 

 

“Sur le but de cette rencontre, après les élections, il était important pour nous de jeter un regard critique sur l’élection présidentielle en vue d’une meilleure organisation des élections législatives […] C’est ainsi que nous avons tenu des ateliers toujours à Bamako et cette fois ci à Gao parce que le nord, pour l’Institut, représente quelque chose de grand. Nous sommes arrivés ici au nord pour dire que des débats démocratiques peuvent se tenir sans difficulté », a déclaré un représentant de l’institut Electoral pour une Démocratie Durable en Afrique.

 

 

Quant à Saliou Ibrahim, un représentant d’un parti politique, il a indiqué que “nous sommes satisfaits, le débat politique est présent […] tout le monde est d’accord qu’il y a eu des difficultés, mais vraiment on a eu quand même des élections apaisées”.

 

 

La grande mobilisation des acteurs politiques à cette journée d’échanges présage une participation massive lors des échéances électorales à venir au Mali, selon la même source.

 

 

Source: Xinhua

Mali-web.orgPolitique
L’Institut Electoral pour une Démocratie Durable en Afrique a organisé, samedi dernier à Gao, une journée d’échanges avec les représentants des partis politiques et des organismes chargés de l’organisation des élections au Mali sur les acquis et les insuffisances du scrutin présidentiel dernier, en vue de mieux organiser les...