parena conference mali

Cheickna Ahmed Cissé est en lice à Tombouctou sous les couleurs du Parena. C’est un ancien responsable du CNID de Mountaga Tall qui a viré au parti pour la renaissance nationale avec l’ensemble des militants de la cité des 333saints. Depuis l’instauration de l’alternance démocratique dans notre pays, l’UM-Rda est avec l’Adema les premières forces politiques de la ville. Certainement qu’avec la nouvelle configuration du paysage politique, le Parena pourrait s’imposer.

Les élections législatives se préparent âprement dans la ville de Tombouctou. La cité des 333 saints, pour rappel, était pendant l’occupation jihadiste le fief d’AQMI et où plusieurs seigneurs de guerre avaient séjourné. Les forces armées maliennes et leurs alliées assurent la sécurité de la cité mystérieuse. Les législatives du mois de   novembre prochain focalisent aujourd’hui toutes les attentions et les préparatifs vont bon train. Pour la circonstance plusieurs formations politiques et pas des moindres sollicitent le suffrage de la population. Il s’agit, entre autres, de l’Adema, de l’Urd, de la Codem, de l’Asma et de l’UM-Rda qui défend son bilan. Le député sortant El Hadj Baba Haïdara dit Sandy est issu de la formation politique du ministre Bocar Moussa Diarra, allié d’Ibrahim Boubacar Kéïta lors de la dernière présidentielle.

La formation politique de Tiébilé Drame ne veut pas rester en marge de ces joutes électorales. Elle présentera pour l’une des rares fois, un candidat à Tombouctou après la venue en son sein du bureau régional CNID de Tombouctou, du mouvement des jeunes et celui des femmes, ainsi que du maire de Ber et les sept conseillers communaux CNID de la région de Tombouctou. Le parti pour la renaissance nationale a porté son choix sur Cheickna Ahmed Baba Cissé, un des acteurs du mouvement démocratique malien. Cheickna Ahmed Baba Cissé est aussi reconnu par les habitants de la cité des 333 saints comme un des acteurs de la flamme de la paix qui a pris part à plusieurs rencontres visant à asseoir la paix et la stabilité à Tombouctou. Issu d’une des familles dirigeantes de la mosquée Sankoré, Cheickna Ahmed Baba Cissé peut compter sur le soutien des notabilités de la ville et des militants de son parti pour occuper le poste tant convoité de député de Tombouctou.

Abdoulaye DIARRA

Source: L’indépendant