Les membres de la Commission  de Rédaction  de la nouvelle Constitution    qui  ont été installés en juillet dernier  vont   poursuivre leur mission  jusqu’au 31 octobre 2022. La décision est du Chef de l’Etat  sous l’autorité de qui  travaille le Comité de 25 membres   qui est dirigé  par l’ancien  Secrétaire  Général du Gouvernement, Professeur Fousseyni Samaké.  Toute prolongation qui est sans surprise  d’autant  plus  que l’élaboration de la (…)

 Par MAHAMANE TOURÉ

Source: NOUVEL HORIZON