Un atelier de formation et forum de plaidoyer sur les droits et la protection des femmes dans le cadre de la lutte contre l’extrémisme violant et le terrorisme, se tient du 03 au 07 mai 2021 à l’Ecole de Maintien de la Paix Alioune Blondin Bèye.

 

L’atelier a pour objectif, entre autres, de sensibiliser les participants sur l’importance du respect des droits et de la protection des femmes dans le cadre de la lutte contre l’extrémisme violent et le terrorisme. Il vise à doter les participants d’outils d’analyse et de compréhension des besoins de protection spécifique des femmes.

En ce qui concerne le forum de plaidoyer, il a pour objectif d’offrir une plateforme d’échanges et de partage d’expérience entre les FDS et les femmes sur les défis d’intégration, les leçons apprises et meilleures pratiques de prise en compte et de protection des femmes dans le cadre des actions de lutte contre le terrorisme dans le Sahel.

Le ministre de la promotion de la femme de l’enfant et de la famille, Bintou Founè Samaké se réjouit de l’organisation de ce forum. Toutes choses qui vont contribuer à faciliter le dialogue et la collaboration civilo-militaire, garant de l’efficacité de nos actions en vue de la paix dans notre région.

Point n’est besoin de rappeler que les femmes et les enfants, sont les principales victimes des conflits. Leur implication et leur participation effective dans les processus de prévention et de lutte contre l’extrémisme violent sont salutaires.

Enfin, le ministre Samaké souhaite un dialogue d’échanges de bonnes pratiques et de recommandations pour faire avancer l’agenda femme, paix et sécurité et pour une paix durable au Sahel.

Le secrétaire général du Ministère de la Défense et des Anciens Combattants, le général de brigade Souleymane Doucouré a souligné que face à la complexité de cette crise, nos Etats qui connaissent les mêmes problèmes de sécurité et partagent le même espace géographique qu’est le Sahel vont s’organiser à travers le G5 Sahel. Cela pour mutualiser leurs moyens, ressources et efforts afin de venir à bout des acteurs du chaos.

Selon le général, les objectifs de ce forum traduisent largement la vision et l’action du gouvernement de la Transition du Mali. Cette vision intensifie, entre autres, la prise en compte de la femme dans toutes nos politiques, notamment celles relatives à la lutte contre l’extrémisme violent et le terrorisme.

Enfin, le général Doucouré a souligné que les assises de ce forum sont une opportunité de faire un état des lieux de l’implication des femmes dans la lutte contre l’extrémisme violent et le terrorisme dans le Sahel.

Source : Forces Armées Maliennes

MaliwebPolitique
Un atelier de formation et forum de plaidoyer sur les droits et la protection des femmes dans le cadre de la lutte contre l’extrémisme violant et le terrorisme, se tient du 03 au 07 mai 2021 à l’Ecole de Maintien de la Paix Alioune Blondin Bèye.   L’atelier a pour objectif,...