Le président d’honneur de ADP-Maliba Aliou Boubacar Diallo a réagi à la situation qui prévaut au sein de son parti politique depuis quelques semaines. Selon l’ex-candidat classé troisième à l’issue de la dernière présidentielle,  » tout le problème au sein du parti est la guerre pour des postes et de l’argent « .

 

Tous ces problèmes au sein du parti ne sont pas pour le Mali. Ce sont des conflits pour de l’argent et des postes « , a déclaré Aliou Boubacar Diallo, dans un entretien, en réaction au remous qui sévit au sein de la formation politique qu’il a créée en 2013. Cette réaction intervient au moment où le Secrétaire général de la Section Commune V du district de Bamako égalment le président des jeunes du parti, Cheick Oumar Diallo, a démissionné avec plusieurs autres militants.

Aliou Boubacar Diallo évoque, à cet égard,  » une guerre pour des postes et de l’argent «  au sein de son parti politique. Toute chose qui n’est pas, selon lui, l’objectif pour lequel ADP-Maliba a été créé.  » Je l’ai fait pour faire sortir le Mali du trou « , a-t-il affirmé, ajoutant qu’il n’a pas fondé le parti pour s’en servir pour chercher de l’argent ou un poste ministériel.

L’entrepreneur réputé converti en homme politique révèle avoir investi plus de 10 milliards FCFA dans l’ADP-Maliba de sa création à ce jour pour l’implanter et soutenir les jeunes et les femmes.   » Tant que le pays est dans le trou, nous ne devons pas nous précipiter pour des postes « , a-t-il indiqué, appelant les militants à ne pas se précipiter pour des postes puisqu’il n’est pas encore au pouvoir.

S’il montre la porte à  » ceux qui travaillent pour de l’argent et des postes « , il invite les gens qui veulent militer pour le Mali à le rejoindre afin de sortir le pays du trou et d’en faire » la locomotive de l’Afrique de l’ouest « .

Moussa Sayon CAMARA

Source: L’Indépendant

MaliwebPolitique
Le président d’honneur de ADP-Maliba Aliou Boubacar Diallo a réagi à la situation qui prévaut au sein de son parti politique depuis quelques semaines. Selon l’ex-candidat classé troisième à l’issue de la dernière présidentielle,  » tout le problème au sein du parti est la guerre pour des postes et...