Les restitutions des conclusions des travaux relatifs à la réorganisation territoriale, tenues les 29 et 30 avril derniers, dans les Régions et dans le District de Bamako, suscitent colère et remous  au sein des populations dans plusieurs localités du pays. Parmi lesquelles, Markala et Sokolo dans la région de Ségou, Niafounké et Tonka dans celle de Tombouctou.

 

Suite à ces agitations suscitées par le nouveau découpage administratif, le ministère en charge du dossier a apporté des éclaircissements dans un communiqué rendu public, hier mardi 4 mai, dont une copie est parvenue à la rédaction de L’Indépendant.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

MaliwebPolitique
Les restitutions des conclusions des travaux relatifs à la réorganisation territoriale, tenues les 29 et 30 avril derniers, dans les Régions et dans le District de Bamako, suscitent colère et remous  au sein des populations dans plusieurs localités du pays. Parmi lesquelles, Markala et Sokolo dans la région de...