Le, mardi 04 octobre 2022, les partis politiques Convergence Pour le Développement du Mali (CODEM) et ISLAH de la République Islamique de Mauritanie ont organisé à l’hôtel Colibris de Bamako, un atelier international sur le thème : « Le Co-développement et le vivre ensemble aux frontières des deux pays ». A l’issue des travaux de l’atelier, les deux Partis ont formulé des recommandations comme la création d’un observatoire pour la paix dans la sous-région à travers les plaidoyers des deux Partis politiques en vue de promouvoir le vivre ensemble, le Co-développement et l’intégration entre les peuples malien et mauritanien.

Les travaux de cet atelier étaient co-présidés par le président de la CODEM, Housseini Amion Guindo dit Poulo et le vice-président du parti ISLAH de la Mauritanie, Brahim El Haji El Moctar, en présence des cadres et militants des deux partis politiques. A l’issue des travaux de l’atelier, le rapporteur général, Dr. Mamadou Gagny Sow, a fait savoir que les deux Partis ont formulé les recommandations suivantes : La création d’un observatoire pour la paix  dans la sous-région à travers les plaidoyers des deux Partis politiques en vue de promouvoir le vivre ensemble et le Co-développement ; Le renforcement des relations fraternelles entre les deux partis politiques ; Instaurer au niveau de la direction des deux partis politiques des responsables chargés de la dissémination des bonnes pratiques du «Vivre ensemble et Co développement conformément aux lois appropriées» ; Contribuer au renforcement de la bonne gouvernance et de la citoyenneté active et participative au travers des bonnes pratiques du  « Vivre ensemble et du Co développement» au Mali et en Mauritanie ; L’implication des autorités traditionnelles et coutumières à la gestion des affaires de la société.

Les travaux de l’atelier ont pris fin par un point de presse animé par Poulo du Mali et El Moctar de la Mauritanie. Ainsi, le vice-président du parti ISLAH (Réforme) de la Mauritanie, Brahim El Haji El Moctar, a félicité le président du parti CODEM, Poulo pour l’invitation.

Avant de mettre l’accent sur la pertinence de l’atelier et les différentes échéances électorales à venir. Pour sa part, le président de la CODEM, Housseini Amion Guindo dit Poulo, a remercié la délégation du parti ISLAH de la Mauritanie d’avoir fait le déplacement au Mali.

Selon lui, cela dénote de la fraternité qui existe entre les peuples malien et mauritanien. Il a fait savoir que cet atelier a été une aubaine pour échanger les expériences. Pour lui, le Mali partage plus de 2200 km de frontières avec la Mauritanie.

A cet effet, dit-il, il est important qu’au niveau des politiques, les uns et les autres puissent se donner les mains pour réussir l’intégration entre les deux peuples. Il a indiqué qu’il est pertinent que le Mali développe ses relations avec la Mauritanie. «Nous avons la même culture, la même habitude », a-t-il dit.

En outre, Poulo a salué l’accompagnement de la Mauritanie lors des sanctions de la CEDEAO imposées au Mali entre janvier et juillet 2022. Enfin, Poulo dira que leur vocation est de «conquérir et de gérer le pouvoir ».

Aguibou Sogodogo

Source: Le Républicain