Intelligent et ambitieux, Boubèye ,<< est un personnage qu’on doit avoir plutôt à l’œil que dans son dos », confiait IBK au sujet de l’ancien chef de la sécurité d’État (1993-2000).

Les deux hommes ont longtemps été ennemis, mais IBK fait confiance
à SBM en lui donnant les clés de la Défense dès le début de son premier mandat, en 2013.
Le défi est de taille dans un État en guerre où l’armée est en lambeaux. L’homme a des atouts, et notamment sa relation quasi filiale» avec Abdelaziz Bouteflika, décédé le 17 septembre dernier. SBM était gamin lorsqu’il a
connu l’Algérien. Celui-ci venait se planquer à Gao pour préparer la guerre d’indépendance de son pays. Il loge alors chez le gouverneur de la ville, dont le
père de Boubèye est le chauffeur. L’affection que SBM porte à Bouteflika restera intacte au point qu’il envisage de transformer la maison de son ami, a Gao, en musée. Ces liens se révèlent stratégiques face au bourbier du nord du
pays. En septembre 2013, IBK est à Paris pour rencontrer son homologue, François Hollande, lorsque le Mali s’embrase. A Kidal, des échanges de tirs opposent l’armée malienne à
des membres du Mouvement national de libération de l’Azawad

Source: Le Prétoire

MaliwebmaliactuPolitiquePolitique malienne
Intelligent et ambitieux, Boubèye ,<< est un personnage qu’on doit avoir plutôt à l’œil que dans son dos », confiait IBK au sujet de l’ancien chef de la sécurité d’État (1993-2000). Les deux hommes ont longtemps été ennemis, mais IBK fait confiance à SBM en lui donnant les clés de la...