Elles sont au total 28 personnalités de différents secteurs d’activités à être sélectionnées par l’Organisation des Jeunes Patrons (OJEP) à travers son instrument de veille citoyenne, “Le Baromètre” dans le cadre du Spécial 22 septembre. Parmi les récipiendaires figurent le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta et cinq membres du gouvernement. Sans oublier cinq chefs d’Etat africains. Les récipiendaires recevront leurs distinctions lors d’une cérémonie.   

En tant qu’instrument de veille citoyenne, l’Organisation des Jeunes Patrons (OJEP) va récompenser cette année, à l’occasion de la Fête de l’Indépendance du Mali, le 22 septembre prochain, plusieurs personnalités issues de différents secteurs (politique, société civile, diaspora, média, étrangères…). Cela à travers le Baromètre afin de magnifier leurs actions de développement. Ils sont au total 28 récipiendaires à être récompensés. Ainsi, le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, occupe la tête de la liste des récipiendaires, suivi de 5 membres du gouvernement à savoir Mamadou Kassogué (ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Garde des Sceaux) Mme Diawara Awa Paul Diallo (ministre du Dialogue social, de la Fonction publique et du Travail) Lamine Seydou Traoré (ministre des Mines, de l’Energie et de l’Eau) Mme Diéminatou Sangaré (ministre de la Santé et du Développement social) et Abdoulaye Diop (ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale).

S’agissant des personnalités étrangères, elles sont au nombre de 5 lauréats. Il s’agit de Nana Akufo-Addo (président de la République du Ghana) Umaro Marc Embalo (président de la République de la Guinée Bissau) Roch Marc Christian Kaboré (président de la République du Burkina Faso) Alassane Dramane Ouattara (président de la République de la Côte d’Ivoire) Goodluck Jonathan (Médiateur de la Cédéao de la crise malienne).

En ce qui concerne la société civile, les récipiendaires ont pour noms : Chérif Ousmane Madani Haïdara (président du Haut conseil islamique du Mali) Idrissa Touré (Procureur de la Commune IV) Oumar Bagayoko dit Djinxi B (artiste musicien) Mlle Fatoumata Soumaoro (opératrice culturelle) Alioune Coulibaly (directeur général de la BMS-sa)  Bréhima Amadou Haïdara (Administrateur Général de la BDM-sa) Mamadou Yara (Pdg de Yara Oil) et l’équipe féminine U16 de basket-ball (championne d’Afrique de l’Afrobasket U16 en Egypte).

Parlant de la diaspora, on note quatre lauréats. Il s’agit de Mme Bathily Néïmatou (opératrice économique basée en Egypte) Seydou Kane (opérateur économique au Gabon) Mamadou Traoré (directeur général de l’Hôpital Mère Enfant de Kayes) et Naillé Coulibaly.

Daouda Traoré dit Bokélé (journaliste à Cherifla TV) Mme Dicko Sankaré (présentatrice à TM1) Amadou Diarra dit Bradox (directeur général de M7 TV) et votre fidèle serviteur El Hadj Aliou Badara Haïdara, directeur de publication du journal Aujourd’hui-Mali sont les récipiendaires dans la catégorie Média.

Me Kassoum Tapo (président du parti Morena) et Mme Diarra Raky Talla (membre du Conseil National de la Transition) sont les deux lauréats dans la catégorie politique. Sans oublier Amos Dembélé (humanitaire malien en expatriation en Centrafrique).

Le Coordonnateur du Baromètre, Cheick Oumar Soumano, salue les efforts du gouvernement dans le cadre de l’apaisement du climat social, l’organisation des examens et la lutte contre la corruption. Toutefois, le Baromètre invite le gouvernement à entreprendre toutes démarches utiles afin de parvenir à la levée des sanctions prononcées par la Cédéao contre le Mali et soutient le gouvernement dans sa quête permanente de solutions aux problèmes des Maliens.                                                       

Kassoum THERA

Source: Aujourd’hui-Mali

MaliwebPolitique
Elles sont au total 28 personnalités de différents secteurs d’activités à être sélectionnées par l’Organisation des Jeunes Patrons (OJEP) à travers son instrument de veille citoyenne, “Le Baromètre” dans le cadre du Spécial 22 septembre. Parmi les récipiendaires figurent le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta et...