C’était lors de l’élection pour le renouvellement de la présidence du parlement Panafricain que l’incident s’est produit le mardi 01 juin 2021 en Afrique du Sud,  entre les délégués de l’Afrique de l’Est qui accusent leurs collègues de l’Afrique centrale et l’Afrique de l’ouest de monopoliser la présidence entre eux. Tout est parti du comportement d’un député zimbabwéen quand il a retiré l’urne refusant le vote en cours entre la Malienne Aichata Cissé dite « Chato » et son challengeur zimbabwéen dans la course pour la présidence.

L’incident a suscité l’indignation partout en Afrique. Suite à ces scènes qui ont fait le tour du Monde,  le président de la Commission de l’Union Africaine (UA), Mr Moussa Faki Mahamat, ancien premier ministre tchadien,   est sorti du silence à travers une lettre adressée au conférencier intérimaire d’Afrique du Sud et au conseiller juridique de la commission de l’Union (…)

GAOUSSOU TANGARA – NOUVEL HORIZON