L’ancien Président de la République du Nigéria, Médiateur de la CEDEAO dans la crise malienne est de nouveau attendu à Bamako, les 08 et 09 juin 2021 dans le cadre du suivi des recommandations de la Session extraordinaire de la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de la CEDEAO sur le Mali, tenue à Accra, le 30 mai 2021.

 

Il était venu au lendemain du coup de force du 24 mai dernier pour rencontrer les putschistes et l’ancien président de la Transition M. Bah N’Daw et son Premier ministre, Moctar Ouane.

Le médiateur Goodluck Jonathan est attendu cette semaine dans la Capitale malienne. Il sera accompagné de la Présidente du Conseil des Ministres de la CEDEAO, ministre en charge des Affaires étrangères du Ghana, le Président de la Commission de la CEDEAO, le Commissaire aux Affaires politiques, Paix et Sécurité de la CEDEAO. Cette mission sera appuyée par le Comité local de suivi de la Transition, composée du Chef de la MINUSMA, du Chef de la MISAHEL, du Représentant Résident de la CEDEAO au Mali et des Ambassadeurs du Ghana et du Nigéria.

Le Médiateur et sa délégation rencontreront les différentes parties prenantes de la Transition.
En guise de rappel, les Chefs d’État et Gouvernement de la CEDEAO avaient invité, lors du Sommet extraordinaire du 30 mai 2021, le Médiateur à retourner au Mali dans un délai d’une semaine pour œuvrer avec les parties prenantes à l’application des décisions prises.
À noter que cette visite se tient à la veille de la 59e session ordinaire de la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement, prévue le 19 juin à Accra (Ghana).

BK

Source : LE COMBAT

MaliwebPolitique
L’ancien Président de la République du Nigéria, Médiateur de la CEDEAO dans la crise malienne est de nouveau attendu à Bamako, les 08 et 09 juin 2021 dans le cadre du suivi des recommandations de la Session extraordinaire de la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de la...