Le nouveau Ministre des Affaires Étrangères et de la Coopération Internationale Zahabi Ould Sidi Mohamed a effectué une visite à Tombouctou dimanche dernier. L’objectif était de jeter les bases des futures négociations pour régler définitivement la crise cyclique du nord.

 

A cet effet, il a rencontré dans la salle de conférence de l’Institut des hautes études de recherches Ahmed Baba les chefs de services régionaux, locaux, certains élus et notabilités de la capitale régionale pour les entretenir de la démarche gouvernementale pour circonscrire définitivement le problème récurent du nord.

 

Le Ministre Zahabi Ould Sidi Mohamed était accompagné de Sidi Haïdara de la primature et du colonel major Ould Meydou. A l’entame des échanges, il a fait l’esquisse du schéma gouvernemental pour aboutir à une paix définitive dans notre pays. Lequel schéma prévoit l’organisation des états généraux sur la décentralisation, les assises  nationales sur le nord dans 45 jours, la transformation du comité dialogue et réconciliation en comité dialogue vérité et réconciliation.

Le chef de la diplomatie a fait savoir à son auditoire que le nouveau président Ibrahim Boubacar Keita, le Premier ministre et son gouvernement tiennent à juguler ce problème avec le dialogue inclusif où tous les fils du Mali et tous les mouvements armés (Mnla, Hcua, Gandakoy, Ganda Izo, Maa) se retrouveront sur la même table pour enterrer la hache de guerre, une guerre qui ne profite à personne. Il a ensuite demandé aux populations de faire un choix judicieux au moment de désigner leurs représentants qui vont prendre part aux futures négociations. Les personnes choisies doivent maîtriser le dossier et être rompues à la négociation, a conseillé le ministre Zahabi Ould Sidi Mohamed.

 

Selon lui, les aspirations des populations doivent bien perçues avant les négociations prévues 60 jours après l’investiture du président de la République.

 

Sur un tout autre plan, le Ministre Zahabi Ould Sidi Mohamed a fait savoir qu’IBK se propose de doter l’armée et les services de sécurité de tous les moyens modernes pour mener à bien leurs missions et relever les défis qui les attendent à savoir la surveillance des frontières, du territoire et la sécurisation des personnes  et de leurs biens entre autres.

 

Zahabi Ould Sidi Mohamed a aussi révélé que le gouvernement va débloquer 11 milliard de Fcfa pour la réhabilitation des services, l’équipement et le redéploiement de l’administration  dans les régions du nord.

 

Au cours des échanges, des intervenants ont souligné le mauvais état de la route Tombouctou-Douentza longue de 200 km. Les véhicules peuvent faire plus de 4 jours entre Tombouctou et Douentza. Aussi le problème de l’électricité a été évoqué. Ainsi que l’approvisionnement en carburant. Présentement, le litre d’essence coûte 1.000 à 1.100 Fcfa.

 

Par rapport à certaines questions afférentes à des problèmes domestiques liés à la sécurité, à l’agriculture, à l’ouverture de l’aéroport au trafic commercial, le gouverneur le colonel-major Mamadou Mangara et le colonel Kéba Sangaré commandant de la zone militaire ont apporté des clarifications.

 

Le ministre Zahabi Ould Sidi Mohamed après cette rencontre s’est rendu au camp militaire pour témoigner de la gratitude du peuple malien tout entier aux soldats. Il a salué le professionnalisme dont les hommes et leur commandement ont fait montre pour sécuriser les élections. Le colonel Keba Sangaré a fait un bref ramassé de toute la situation sécuritaire de la région. Aux soldats, le ministre Zahabi Ould Sidi Mohamed a offert une enveloppe pour acheter le bœuf.

 

La soirée n’a pas tété de repos pour la délégation ministérielle car Zahabi Ould Sidi Mohamed tenait à visiter les monuments et les mausolées saccagés. Ainsi il a visité les cimetières des saints, le monument Alfarouk, le gouvernorat dont certains bâtiments annexes sont en ruine, les jumeaux saints, l’hôpital, les cimetières Alpha Moya et Cheick Sidi Mahmoud.

Il faut rappeler que dans la matinée que le ministre Zahabi Ould Sidi Mohamed a rendu une visite de courtoisie à l’imam de la grande mosquée Abdramane Ben Essayouti. Pendant la journée du lundi, il a rencontré les organisations humanitaires et la Munisma son départ pour Bamako.

 

Source : Amap

Source: Soir de Bamako

ADAMAPolitique
  Le nouveau Ministre des Affaires Étrangères et de la Coopération Internationale Zahabi Ould Sidi Mohamed a effectué une visite à Tombouctou dimanche dernier. L’objectif était de jeter les bases des futures négociations pour régler définitivement la crise cyclique du nord.   A cet effet, il a rencontré dans la salle de...