Les responsables du parti Convergence pour l’Emergence du Mali- Faso Jo Ton (CEM/FJT) étaient face à la presse, le samedi 24 juillet 2021 à Bamako pour informer l’opinion publique de la création de leur parti depuis le 20 juin 2021. Selon le président de la CEM, Abdoul Kadri BOUARE, l’un des objectifs du parti est de faire de la sécurité, la santé, l’éducation, l’alimentation, l’environnement, l’emploi, l’industrialisation et le désenclavement intérieur des priorités nationales. Au cours de cette conférence de presse, les responsables de la CEM, en l’occurrence Boubacar Massa, secrétaire politique du parti, estiment que la création de l’organe unique de gestion des élections est bien possible durant la transition en cours.

 

Cette conférence de presse était animée par le président du parti, Abdoul Kadri BOUARE, en présence des autres responsables du parti. Dans une déclaration lue par Abdoul K. BOUARE, il ressort que le parti Convergence pour l’Emergence du Mali- Faso Jo Ton (CEM/FJT) est un jeune parti fondé par des hommes et femmes du Mali de tout bord, de toutes les régions du Mali et de la diaspora, sans distinction sociale ou ethnique, ayant décidé de mutualiser leurs efforts en vue de contribuer à l’édification d’un Mali nouveau. « Notre crédo demeure la refondation de notre Etat (perturbé par des décennies de crises cycliques et multidimensionnelles), l’encrage et l’accélération du processus de décentralisation axé sur une responsabilisation accrue des masses populaires pour une démocratie réelle qui se veut participative et inclusive », a déclaré le président du parti. Pour refonder l’Etat, la CEM-FJT entend axer sa gouvernance sur la citoyenneté active et entend mobiliser la jeunesse malienne dans toute sa diversité. La CEM/FJT se réclame des idéaux du 26 mars 1991. La CEM/FJT, par la voix de ses responsables, est plus que jamais résolue à prendre part au débat politique pour la construction nationale et entend jouer pleinement le rôle qui est le sien dans l’animation de la vie politique avec un esprit rénovateur et constructif. Abdoul K. BOUARE a indiqué la tenue très prochaine des instances statutaires du parti : conférences de sous-sections, conférences de section, conférences régionales, conférence nationale et le congrès. En outre, il a promis la participation effective du parti à toutes les échéances électorales prochaines. « La devise du parti est : Unité- Travail- Développement. Son emblème : une noix de cola blanche suivant la verticale dont la partie inférieure est orientée vers le haut, sur un fond en jaune or entouré par sa dénomination en couleur verte. Son drapeau : constitué par deux bandes de couleur jaune et verte », a-t-il dit. Par ailleurs, Abdoul K. BOUARE a fait savoir que l’un des objectifs du parti est de faire de la sécurité, la santé, l’éducation, l’alimentation, l’environnement, l’emploi, l’industrialisation et le désenclavement intérieur des priorités nationales. Répondant aux questions des journalistes, les responsables de la CEM, en l’occurrence Boubacar Massa, secrétaire politique du parti, estiment que la création de l’organe unique de gestion est bien possible durant la transition en cours. A les en croire, le parti est créé officiellement le 20 juin 2021.

Aguibou Sogodogo

 

Source: Le Républicain- Mali

MaliwebmaliactuPolitique
Les responsables du parti Convergence pour l’Emergence du Mali- Faso Jo Ton (CEM/FJT) étaient face à la presse, le samedi 24 juillet 2021 à Bamako pour informer l’opinion publique de la création de leur parti depuis le 20 juin 2021. Selon le président de la CEM, Abdoul Kadri BOUARE,...