Deux annonces importantes ont été faites par le premier ministre de la Transition, Dr Choguel Kokalla Maïga, au sortir de sa rencontre avec les émissaires de la CEDEAO conduit par Goodluck Jonathan. La première, c’est la composition du nouveau gouvernement d’ici dimanche et la deuxième est la présentation devant le CNT, dans six semaines, de la feuille de route du Gouvernement.

Un gouvernement inclusif sera mis en place d’ici le dimanche prochain. C’est en tout cas ce qu’a annoncé le Premier ministre de la Transition, Dr Choguel Kokalla Maïga au sortir de sa rencontre avec la délégation de la CEDEAO. « Sauf avis contraire du président de la Transition avec lequel je m’entretiens quotidiennement, nous avons l’intention, au plus tard dimanche, d’annoncer aux Maliens la composition du nouveau gouvernement », a déclaré le Premier ministre Choguel Kokalla Maïga devant les hommes de médias. Comme il l’a dit devant ses militants quelques heures après sa nomination, Dr Choguel Kokalla Maïga affirme avoir rassuré les émissaires de la CEDEAO de la volonté des autorités transitoires d’aller dans le sens d’une gouvernance de rupture et par l’exemple. « Ce qui suppose des rétablissements de la confiance de l’ensemble des Maliennes et Maliens dans ce que dit et fait le gouvernement », a-t-il indiqué.

En plus de l’annonce de la composition du nouveau gouvernement d’ici dimanche, le Premier ministre a annoncé la présentation devant le CNT, dans six semaines, de la feuille de route du gouvernement de la Transition. Cette feuille de route, selon Dr Choguel Kokalla Maïga, sera articulée sur les préoccupations du Peuple malien. « Dans maximum six semaines, nous allons nous présenter aux Maliens à travers le CNT et l’opinion publique nationale, pour tracer les grandes lignes de l’action gouvernementale, pour respecter les différents engagements pris », a-t-il laissé entendre.

Par ailleurs, le Premier ministre a remercié la CEDEAO pour son assistance envers le Mali pendant des années. Il l’a également invité à être le porte-parole du Mali auprès de la Communauté internationale.

Dr Choguel Kokalla Maïga a rassuré les émissaires de la CEDEAO que la Transition sera une réussite quand le travail est fait dans l’inclusivité et si les autorités sont soutenues par le peuple. Il s’agit, selon lui, de hiérarchiser les priorités, de réaliser ce qui est possible, de rendre possible ce qui est nécessaire. Pour le chef du Gouvernement, si les autorités restent soudées, elles peuvent rétablir la politique, les hommes politiques, l’action politique qui doit être dans une bonne articulation intelligente avec les autres composantes de la société : la société civile, les opérateurs économiques, le monde religieux.

Pour sa part, la délégation de la CEDEAO a salué la nomination d’un premier ministre civil et a félicité Dr Choguel Kokalla Maïga pour le choix porté en sa personne. Aussi, a-t-elle réitéré l’engagement de la CEDEAO à accompagner le Mali pour la réussite de la Transition.

Boureima Guindo

Source: Journal le Pays- Mali

MaliwebMalijetPolitique
Deux annonces importantes ont été faites par le premier ministre de la Transition, Dr Choguel Kokalla Maïga, au sortir de sa rencontre avec les émissaires de la CEDEAO conduit par Goodluck Jonathan. La première, c’est la composition du nouveau gouvernement d’ici dimanche et la deuxième est la présentation devant...