Les responsables du mouvement Espoir Mali Kura (EMK) ont réitéré, ce mardi 10 mai 2022, au Mémorial Modibo KEITA, leur soutien aux autorités de la Transition. C’était au cours d’un point de presse, qui a finalement pris la tournure d’une assemblée générale.

 

 

C’est Boubacar Karamoko TRAORE qui était le président de séance et avait à ses côtés plusieurs autres responsables dudit Mouvement dont Ibrahim Ikassa MAIGA, Aliou SANGARE…

Dans son intervention, Boubacar Karamoko TRAORE a expliqué la pertinence du projet politique du mouvement (EMK), dont la vision patriotique avait suscité dans un temps relativement court, les ralliements d’Hommes et de Femmes, d’organisations et des regroupements d’associations, des partis politiques, des syndicats et des organisations socio-professionnelles pour en faire un vaste Mouvement de libération du Peuple Mali.

Le Président de séance a également ajouté que suite à l’appel du 14 mai 2020, des premiers grands regroupements à savoir la CMAS et le FSD avaient rejoint EMK en vue de constituer un front de lutte commun contre le régime d’IBK qui avait un système de gestion qui ne répondait plus aux aspirations du Peuple malien.

Pour sa part, Aliou SINGARE a rappelé que l’aventure de ces deux dernières années trouvait sa source dans l’appel au sursaut national qui avait eu lieu le 14 mai 2020.

Par ailleurs, il a montré que deux ans après cet appel, l’aventure menée qui avait été promise à succès sur papier mais la lutte continue toujours pour le bien-être des Maliens. Car, selon lui, beaucoup de défis reste à relever.

L’orateur a fait savoir que le Mali était en face de devenir la risée, si bien que tout était balloté et humilié à cause d’une gouvernance aléatoire et mal conçue et qui se caractérisait par une corruption affairiste, effrayée et généralisée qui avait conduit notre pays dans une situation de chaos absolue. D’où la mobilisation du Peuple malien pour un front commun contre le régime qui était en place.

Pour sa part, l’actuel ministre de la Refondation de l’Etat et membre du mouvement EMK, Ibrahim IKassa MAIGA, a rappelé l’avènement du M5-FRP.

Aux dires des responsables d’EMK, la vision de Mali Kura mérite un soutien sans faille du Peuple malien qui avait répondu à l’appel du sursaut national sous le régime d’IBK.

Par SABA BALLO

Source : Info-Matin

MaliwebPolitique
Les responsables du mouvement Espoir Mali Kura (EMK) ont réitéré, ce mardi 10 mai 2022, au Mémorial Modibo KEITA, leur soutien aux autorités de la Transition. C’était au cours d’un point de presse, qui a finalement pris la tournure d’une assemblée générale.     C’est Boubacar Karamoko TRAORE qui était le président...