La ministre de la Santé et du Développement social, Diéminatou Sangaré s’est, le week-end dernier, rendue dans la Cité de l’arachide pour s’entretenir avec les légitimités traditionnelles et religieuses. Occasion pour elle de transmettre les remerciements du président de la Transition et du Premier Ministre aux autorités coutumières. Pour la circonstance, ces notabilités se sont regroupées en trois lieux distincts afin de faire la lecture de leur vision des choses. Cette action gouvernementale est fortement saluée par les populations.

 

La volonté du gouvernement de la transition est le retour normal du partage, la cohésion sociale et l’unité. C’est l’idée de la Refondation d’une nation qui a été toujours et de manière continuelle, l’aspiration du col Assimi Goïta. C’est dans cet état d’esprit que la ministre de la Santé et du Développement social, Diéminatou Sangaré, s’est rendue dans la capitale de l’arachide.

Selon la cellule de l’Information, c’est aux environs de 16 h 45 mn du dimanche que Mme Diéminatou Sangaré est accueillie à l’entrée de la ville de Kita par le Gouverneur de région, Daouda Maïga  et les responsables des services régionaux. Après les salutations d’usage, dit-elle, la délégation ministérielle s’est tour à tour rendue chez les légitimités traditionnelles et religieuses de la capitale de l’arachide. C’était une occasion pour elle de transmettre les remerciements du président de la Transition,  Assimi Goïta et du Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, aux autorités coutumières de Kita.

Pour la circonstance, ces notabilités se sont regroupées en trois lieux distincts afin de faire la lecture de leur vision des choses. De Tounkarala où se sont retrouvés les Tounkara et les Camara à la famille Cissé, en passant par le vestibule des Kéita, les notabilités de Kita suivent de très près l’évolution de la situation sociopolitique et sécuritaire du pays. Elles soutiennent les autorités de la transition et souhaitent le démarrage rapide des activités d’opérationnalisation de leur région.

Dans ses propos, la ministre a rassuré les sages de l’engagement des plus hautes autorités à la sécurisation du pays dont l’amélioration de la santé de la population est un élément clé. Lors de cette mission, la ministre Diéminatou Sangaré a lancé ce lundi 27 juin 2022, les épreuves de l’examen du DEF, le démarrage des activités du RAMED et entamé une série de visites dans les services relevant de son département.

Faut-il rappeler que la ministre Sangaré s’est rendue à Kayes pour dégonfler les cœurs et apaiser les esprits en trouvant la solution aux difficultés de l’hôpital. Elle a rassuré les Kayesiens pour le bon fonctionnement de l’hôpital au grand bonheur de la population.

Lassana SOW 

Source : LE COMBAT

MaliwebPolitique
La ministre de la Santé et du Développement social, Diéminatou Sangaré s’est, le week-end dernier, rendue dans la Cité de l’arachide pour s’entretenir avec les légitimités traditionnelles et religieuses. Occasion pour elle de transmettre les remerciements du président de la Transition et du Premier Ministre aux autorités coutumières. Pour...