Le verdict du tribunal de la commune IV de Bamako est tombé ce 3 décembre. Issa Kaou N’Djim est condamné à 6 mois de prison avec sursis et à une amende de 500 000 F.

 

Le Président de l’appel citoyen pour la réussite de la transition (ACRT PARTI FASO KA WELE) et ancien 4ème Vice-Président du Conseil National de Transition (CNT) avait été interpellé à son domicile le mardi 26 octobre 2021 sur instruction du procureur de la commune IV.

Inculpé pour trouble à l’ordre public, Issa Kaou N’Djim a été jugé le vendredi 29 octobre. Cependant, le délibéré de son procès a été remis à à ce jour 3 décembre.

Il est désormais fixé sur son sort. Il est condamné à 6 mois de prison avec sursis et une amende de 500 000 F. « Je laisse le peuple apprécier », a-t-il déclaré au sortir du tribunal.

 Source : Malivox

MaliwebMalijetPolitique
Le verdict du tribunal de la commune IV de Bamako est tombé ce 3 décembre. Issa Kaou N’Djim est condamné à 6 mois de prison avec sursis et à une amende de 500 000 F.   Le Président de l’appel citoyen pour la réussite de la transition (ACRT PARTI FASO KA...