Ils sont au nombre de 33, dont 24 hommes et 09 femmes à se faire vacciner contre la Covid-19. Cette action de vaccination a eu lieu, le mardi 28 juin 2022 à l’Institut national de formation des travailleurs sociaux (INFTS) de Bamako. Elle fait suite à la campagne de sensibilisation menée par la Direction régionale du développement social et de l’économie solidaire (DRDS-ES) et ses partenaires, notamment la Direction Régionale de la Santé (DRS) et de l’UNICEF.

 

La maladie à coronavirus  (Covid-19) est provoquée par un virus de la famille des Coronaviridae, le SARS-CoV-2. Il s’agit d’une maladie respiratoire pouvant toucher tout le monde. Elle est mortelle et certaines couches particulières de la population sont plus à risque, notamment les sujets fragilisés par l’âge ou atteints de maladies chroniques. Elle se transmet par contact rapproché avec des personnes infectées et se manifeste par une fièvre, une toux sèche et des difficultés respiratoires. Pour se protéger contre ce mal du siècle, la vaccination demeure l’une des meilleures pratiques à adopter. Les activités axées sur la communication autour de la Covid-19 sont indispensables pour l’adoption de nouveaux comportements positifs durables face à la pandémie. C’est pour cette raison que la Direction régionale du développement social et de l’économie solidaire et ses partenaires, notamment la direction régionale de la santé et de l’UNICEF ont organisé une journée d’information couplée à la vaccination contre la Covid-19 à l’Institut national de formation des travailleurs sociaux (INFTS) de Bamako. Ladite activité a regroupé  les responsables de l’INFTS, l’administrateur de l’action social en service à la DRDSES, Mme Sidibé Aminata Kalapo, le point focal  de l’UNICEF à la Direction Régionale de la Santé (DRS), Konimba Sanogo et les agents du service local du développement social de la Commune II du district de Bamako. Après avoir sillonné les différentes salles de classes pour passer le message de sensibilisation, des étudiants et responsables de l’administration de l’institut ont adhéré à l’initiative de la vaccination. « On a donné l’information aux élèves sur l’existence de la maladie à coronavirus, mais aussi sur l’importance de la vaccination pour se protéger et protéger les autres. Tous les vaccins sont avec nous Sinovac, Sinopharm, Johnson et Feizer, mais Astra zéneca est en rupture. Nous avons été bien accueillis et accompagnés par l’administration de l’institut », a expliqué Mme Sidibé Aminata Kalapo.

Après l’étape de la sensibilisation, 33 personnes dont 24 hommes et 09 femmes se sont fait vacciner sur place contre la Covid-19. La vaccination a été rendue possible grâce à l’engagement des pairs éducateurs de l’INFTS, des vaccinateurs, mobilisateurs et des équipes de la DRDSES, ainsi que de la DRS.

Après avoir accepté de se faire vacciner volontairement, l’étudiante Assétou Ballo à l’INFTS a déclaré : « Je n’étais pas convaincue de la vaccination, mais avec cette sensibilisation, j’ai adhéré à l’initiative. C’est un moyen efficace pour contrer le coronavirus ».

L’étudiant Seydou Bagayogo a aussi salué l’initiative de la vaccination. A ses dires, la prévention vaut mieux que la guérison. « Le message véhiculé par la direction régionale du développement social et ses partenaires est bien passé. Je me suis vacciné et je vais inviter d’autres à le faire », a-t-il dit.

Sidiki Dembélé

SourceLe républicain mali

MaliwebSantéSociété
Ils sont au nombre de 33, dont 24 hommes et 09 femmes à se faire vacciner contre la Covid-19. Cette action de vaccination a eu lieu, le mardi 28 juin 2022 à l’Institut national de formation des travailleurs sociaux (INFTS) de Bamako. Elle fait suite à la campagne de...