Le vendredi 10 septembre 2012, la ministre de la santé et du Développement social, Diéminatou Sangaré, a fait une visite  à l’hôpital du Point G, dans le cadre  de la relance des travaux de construction du bâtiment de la cardiologie.

 

Le bâtiment, une fois achevé et fonctionnel,  permettra de réduire  de façon significative les évacuations sanitaires  dues aux pathologies  cardiovasculaires, une priorité des priorités de la ministre en charge. Elle a élaboré  un programme d’intervention  comportant certaines actions  primordiales à mener au cours  de la période de la transition dans son agenda actuel. « Il faut que les Maliens se soignent au Mali »,  souhaite-t-elle. Mme la ministre compte animer cette transition par des actions  de forts impacts sanitaires et elle compte  l’achever les travaux de construction et d’équipement du bloc opératoire de cardiologie  du CHU du Point G d’ici à la fin de l’année. « Selon  les  orientations du président de la transition  et du PAG, les travaux  de ce bloc étaient arrêtés faute de financement. Ils ont été  relancés avec  un budget supplémentaire de 700 millions de FCFA  accordés au directoire du projet en plus des 900 millions  déjà investis. « Une fois  achevé  et équipée, ce bloc donnera un souffle nouveau au secteur de la santé et du développement social en cardiologie », dira  le président de la commission santé du CNT, médecin colonel-major Mamadou Sory Dembélé. « Ils promettent  l’implication de leurs organes respectifs, tout en sollicitant un grand accompagnement   du personnel de la santé. Ces  blocs auront le plus important des plateaux techniques des structures de prise en charge des pathologies du cœur  au Mali », ajoute  le président de l’inter ordre de la santé, Dr Cheick Mohamed Haïdara. Pour sa part,  Dr Bréhima Coulibaly, chirurgien cardiovasculaire au CHU du Point G, a expliqué que ce projet est composé de salles  de réanimation, de stérilisation, d’opération de chirurgie à cœur ouvert, de pharmacie, des vestiaires, des bureaux, un  hall de réception, un laboratoire, une bibliothèque, une salle de réunion, une  salle d’attente  pour le personnel. Lors de la visite  du chantier, madame la ministre a exhorté l’ensemble des intervenants au respect des normes et du délai. Avant de rappeler  aux responsables du CHU Point G les besoins de formation et de mise à niveau des agents, afin qu’ils soient opérationnels le plus rapidement possible. 

A noter que  la visite du jour a permis à la ministre de la Santé et du Développement social d’observer les réalités de ce projet de construction du bloc opératoire de cardiologie au CHU du point G.

Fatoumata Fofana

Source : Tjikan

MaliwebSanté
Le vendredi 10 septembre 2012, la ministre de la santé et du Développement social, Diéminatou Sangaré, a fait une visite  à l’hôpital du Point G, dans le cadre  de la relance des travaux de construction du bâtiment de la cardiologie.   Le bâtiment, une fois achevé et fonctionnel,  permettra de réduire ...