Bla était l’une des rares localités du Mali qui avaient été jusque-là épargnées par la covid-19, comme par miracle. Mais le 10 avril dernier, soit un peu plus d’un an après l’apparition de la maladie au Mali, deux cas ont été signalés par les services de santé. Il s’agirait de deux hommes âgés chacun d’une quarantaine d’années qui ont été rapidement pris en charge par les services de santé.

 

Selon le médecin chef du Centre de santé de référence de Bla (CSREF), Dr Famakan Kané, le traitement et le suivi des deux hommes se font à domicile et toutes les personnes contact ont été répertoriées et mises sous quarantaine. Dr Famakan Kané appelle la population à la vigilance et au respect des mesures barrières édictées par les autorités, à savoir le port du masque, le lavage des mains au savon et l’utilisation du gel hydroalcoolique.

Tout le monde doit s’impliquer dans la campagne de sensibilisation et de prévention pour éviter une propagation de la maladie à Bla et dans les autres localités du cercle, a rappelé le médecin-chef du CSREF.

Sidi BERTELE
Amap-Bla

Source : L’ESSOR

MaliwebSanté
Bla était l’une des rares localités du Mali qui avaient été jusque-là épargnées par la covid-19, comme par miracle. Mais le 10 avril dernier, soit un peu plus d’un an après l’apparition de la maladie au Mali, deux cas ont été signalés par les services de santé. Il s’agirait...