La bonne nouvelle est tombée. Le Mali est le premier pays  du continent africain à être retenu pour l’essai solidarité sur les vaccins qui est une vaste étude de recherche internationale qui vise à identifier des vaccins plus prometteurs, sûrs et efficaces contre la Covid-19.

Cette information qui est d’une importance capitale pour notre pays a été rendue publique lors d’une conférence par le Professeur Samba Ousmane Sow, Directeur Général de l’Institut National de Santé Publique (INSP) non moins chercheur principal de ces essais au Mali.

Faut-il le rappeler, la Covid-19 et les mesures pour prévenir sa propagation ont profondément affecté le quotidien des populations de toutes les régions du monde en matière de santé, d’éducation, de revenus et de sociabilisation. En développant plusieurs vaccins, sûrs et efficaces, il y a donc espoir de pouvoir ralentir la propagation du virus et permettre aux populations de reprendre une vie normale.

Il ressort des explications du Pr Sow que c’est suite à une compétition importante que notre pays est aujourd’hui le premier sur le continent africain à être retenu pour participer à ces essais.

A ses dires, l’essai s’appelle solidarité vaccins. Selon lui, « les vaccins sont arrivés le dimanche 5 septembre dernier dans notre pays.   Nous sommes en train de tout mettre en œuvre pour finaliser les dernières montures pour commencer le travail. Il ne s’agit pas d’une campagne mais d’un protocole de recherche. La participation est volontaire. Le Mali a droit à 40.000 participants en trois semaines. Ce sont des (…)

TOUGOUNA A. TRAORE

Source: NOUVEL HORIZON

MaliwebSanté
La bonne nouvelle est tombée. Le Mali est le premier pays  du continent africain à être retenu pour l’essai solidarité sur les vaccins qui est une vaste étude de recherche internationale qui vise à identifier des vaccins plus prometteurs, sûrs et efficaces contre la Covid-19. Cette information qui est d’une...