L’essai solidarité sur les vaccins est une vaste étude de recherche internationale qui vise à identifier des vaccins plus prometteurs, sûrs et efficaces contre la Covid-19. Notre pays est le premier sur le continent africain à être retenu pour cet essai suite à une sélection. L’annonce a été faite par le Professeur Samba Ousmane Sow, Directeur général de l’Institut national de santé publique (Insp), non moins chercheur principal de ces essais au Mali. C’était au cours d’une conférence de presse tenue à cet effet.

 

Selon le Professeur Samba Sow, c’est suite à une compétition importante que notre pays est aujourd’hui le premier sur le continent africain à être retenu pour participer à ces essais. Il a indiqué que l’essai s’appelle solidarité vaccins et les vaccins sont arrivés le dimanche 5 septembre dernier dans notre pays. « Nous sommes en train de tout mettre en œuvre pour finaliser les dernières montures pour commencer le travail. Il ne s’agit pas d’une campagne, mais d’un protocole de recherche », a-t-il précisé. Le chercheur principal des essais a indiqué que la participation est volontaire. « Le Mali a droit à 40.000 participants en trois semaines. Ce sont des personnes âgées de 16 ans et plus. La campagne va débuter par Bamako », a expliqué le Pr Sow.

Il faut préciser que cette étude est menée dans de nombreuses régions du monde.  Le succès de l’essai repose sur la collaboration de nombreuses personnes à diverses échelles pour trouver un vaccin. Aussi, des recherches visant à développer de nouveaux vaccins préventifs contre la Covid-19 sont en cours. Un groupe d’experts de l’OMS examine régulièrement les dizaines de vaccins anti-Covid-19, en cours de développement.

L’essai solidarité sur les vaccins vise donc à déterminer quels sont les nouveaux vaccins prometteurs, effaces et sûrs qui pourront être distribués équitablement à travers le monde. Il est conçu de manière à étudier les nouveaux vaccins au fur et à mesure de leur disponibilité. Il n’aura recours qu’à des vaccins testés lors d’études précédentes et dont la securité a été démontrée.  Les participants à l’essai recevront l’un des vaccins de l’essai ou un placebo. Un placebo est une substance aussi inoffensive que l’eau. Il sert à comparer l’efficacité et le degré de protection offerts par les vaccins par rapport à une absence de traitement. Les participants seront suivis de près pendant au moins un mois pour mesurer les délais. L’étude est ouverte aux personnes âgées de plus 16 ans qui n’ont pas été vaccinées contre la Covid-19  et qui vivent dans une région où le taux de contamination à la Covid-19 est élevé.

Fily Sissoko

Source : Tjikan

MaliwebSanté
L’essai solidarité sur les vaccins est une vaste étude de recherche internationale qui vise à identifier des vaccins plus prometteurs, sûrs et efficaces contre la Covid-19. Notre pays est le premier sur le continent africain à être retenu pour cet essai suite à une sélection. L’annonce a été faite...