Pendant le mois de ramadan le duo qui fait le bonheur des jeûneurs lors de la rupture est le Kinkeliba et la datte. Si l’une donne une odeur exquise, l’autre permet de gagner en glucide. Et pour mieux profiter de leurs valeurs nutritives, nous avons rencontré Dr. Bréhima Emanuel Sissoko médecin nutritionniste et diététicien.

Le kinkeliba est une plante très prisée que l’on trouve en vente partout et en tout temps, car elle est aussi appelée tisane de longue vie par ses propriétés diurétiques. Le kinkeliba est une plante originaire d’Afrique de l’ouest connu sous le nom scientifique de combretum micrathum. On en retrouve principalement au Sénégal, au Mali, en Côte d’Ivoire, en Guinée et au Soudan.

La tisane du kinkeliba est bien appréciée par les Maliens surtouts pendant le mois de ramadan. Si certains en raffolent à cause de ses vertus, d’autres la consomment par ce qu’il est à la portée de tous.

Réputé pour ses propriétés diurétiques et digestives, le kinkeliba est très sollicité en ce mois de ramadan pour la rupture du jeûne. Si elle est très prisée des jeuneurs, cette boisson est aussi recommandée en dehors du mois de ramadan.

Selon Dr. Cissoko, le kinkeliba a des actions importantes sur la santé grâce à ses propriétés médicinales qui facilitent la digestion en aidant à traiter les troubles digestifs. « Il relance le péristaltisme, les contractions intestinales et traite donc les problèmes de la constipation », ajoute-t-il.

Il permet de stimuler la sécrétion de la bile par le foie et régule la sphère hépatique en aidant à soigner les problèmes de la constipation chronique mais aussi les épisodes de diarrhées aigües. « Le kinkeliba est cholérétique car il favorise l’excrétion de la bile et agit dans le traitement des calculs biliaires en régulant le taux de sucre dans le sang. Il favorise l’hydratation de l’organisme.

Il est dépuratif drainant et diurétique c’est-à-dire qu’il draine les toxines de l’organisme et favorise l’élimination rénale de l’eau par les urines », indique Dr. Sissoko.

Souvent, on n’achète la datte que pendant le ramadan, pourtant elles sont excellentes pour la santé. La datte a des biens faits importants pour l’organisme. Originaire du bassin de l’Euphrate, cultivées depuis 8000 ans, elles sont surnommées le pain du dessert car c’est l’une des plantes à pouvoir survivre dans le climat extrême des zones désertiques.

« Elles protègent des accidents vasculaires cérébrales. Les dattes aident à faire baisser la pression artérielle, réduisant ainsi les risques d’AVC et autres maladies cardio- vasculaires », affirme Dr. Sissoko.

Les dattes ont un effet bénéfique sur le transit c’est-à-dire que vous souffriez de constipation, diarrhée ou autres problèmes digestifs, elles sont constituées à 57 % de fibres insolubles. En augmentant le volume et le poids des selles. Un kilogramme de datte apporte ainsi 3000 calories.

Les dattes participent au bon fonctionnement de l’organisme et au renforcement du système immunitaire. C’est-à-dire que dans les dattes, il y a les nutriments et les vitamines essentiels au bon fonctionnement de l’organisme. Car elles sont riches en cuivres, le zinc et le fer, en vitamines C, E, B2 et B3 mais aussi en vitamines A1, B1, B5, B6 et K.

« Elles aident même à garder le moral puisqu’elles jouent un rôle dans la fabrication des hormones permettant d’assurer un bon équilibre hormonal. Nous le savons, il est indispensable de manger des aliments riches en fibres pour rester en bonnes santé », soulignes Dr. Cissoko.

Pendant cette période de ramadan, l’organisme s’adapte moins avec quelques difficultés au nouveau régime alimentaire surtout s’il est temporaire. Alors pour éviter des soucis de digestion, consommer avec modération le duo du mois de ramadan.

Aïchatou Konaré

 

Source: Mali Tribune

MaliwebSanté
Pendant le mois de ramadan le duo qui fait le bonheur des jeûneurs lors de la rupture est le Kinkeliba et la datte. Si l’une donne une odeur exquise, l’autre permet de gagner en glucide. Et pour mieux profiter de leurs valeurs nutritives, nous avons rencontré Dr. Bréhima Emanuel...