Le premier ministre malien, Choguel Kokalla Maïga, soutien indéfectible des militaires au pouvoir a été hospitalisé selon plusieurs sources concordantes. D’après Jeune Afrique qui cite ses propres sources, il aurait fait un AVC. Une information non confirmée par les sources officielles qui parlent juste d’un malaise. “Le Premier ministre Choguel Maïga est effectivement admis dans une clinique privée de Bamako. Il a eu un léger malaise. Je peux vous dire qu’à ce stade, ça va. Il est sous surveillance médicale“, a affirmé une source à l’AFP.

Après 14 mois de travail sans répit, le Premier ministre, chef du gouvernement Choguel Kokalla Maïga, a été mis en repos forcé par son médecin. Il reprendra ses activités la semaine prochaine Insh’Allah. ” peut-on lire dans un communiqué officiel de la Primature. Pour rappel, le premier ministre malien a eu des propos très vifs contre la France après les déclarations inamicales des autorités françaises. En février dernier il avait accusé la France de vouloir influer sur la politique au Mali.

« Comme je le dis aujourd’hui, les autorités françaises exercent un véritable terrorisme politique, médiatique et diplomatique contre notre gouvernement avec l’objectif de le renverser », a déclaré le chef du gouvernement lors de l’interview après avoir accusé la France, dans les colonnes d’un média russe, d’avoir formé des terroristes au Mali

lanouvelletribune

MaliwebmaliactuSanté
Le premier ministre malien, Choguel Kokalla Maïga, soutien indéfectible des militaires au pouvoir a été hospitalisé selon plusieurs sources concordantes. D'après Jeune Afrique qui cite ses propres sources, il aurait fait un AVC. Une information non confirmée par les sources officielles qui parlent juste d'un malaise. 'Le Premier ministre Choguel...