Les Rotary Clubs du Mali ont célébré le 24 octobre 2020, la journée mondiale contre la poliomyélite. A cette occasion, les responsables de l’organisation ont salué les résultats obtenus dans la lutte contre la maladie tout en rappelant la nécessité de soutenir ces efforts. C’était sous la présidence de la ministre de la Santé et du Développement social, Dr. Fanta Siby, en présence de Jean-pierre Baptiste, représentant de l’OMS et de Dr Mamadou Touré, assistant Rotary. La cérémonie s’est déroulée à l’espace Rotary Clubs du Mali devant la Clinique Pasteur, sis à l’ACI 2000.

 

Aujourd’hui, les Rotary Clubs du Mali comptent parmi les milliers d’organisations nationales et internationales qui sensibilisent l’opinion sur la nécessité de financer et de soutenir les efforts d’éradication de la poliomyélite. Cela, à travers  cette Journée mondiale célébrée chaque 24 octobre. Ainsi, il faut retenir que depuis que les Rotary Clubs et leurs partenaires ont lancé l’Initiative mondiale pour l’éradication de la polio, il y a près de 30 ans, le nombre de cas de la maladie a chuté de plus de 99,9 %, passant de 350 000 cas par an à 27 cas, confirmés le 12 octobre 2016.

Dans un document technique remis à la presse, il ressort que pour préserver ces progrès et protéger les enfants du monde entier, les experts  du Rotary Club estime avoir besoin de 1,5 milliard de dollars. « Sans soutien financier et sans engagement politique, cette maladie invalidante pourrait se propager à nouveau dans les pays où elle avait disparu et menacer tous les enfants », peut-on lire dans ledit document.

Selon le même document, depuis 1985, le Rotary a alloué plus de 2 milliards de dollars à l’éradication de la poliomyélite. « Cela comprend les subventions remises cette année à l’OMS, notamment 482 570 000 CFA et à l’UNICEF, 779 186 300 de dollars par la fondation du Rotary international. Le Rotary est un réseau mondial de 1,2 million de décideurs solidaires qui mettent leurs compétences au service des causes humanitaires les plus pressantes. Les 35 000 Rotary Clubs présents à travers le monde dans 200 pays et territoires travaillent avec détermination pour améliorer le quotidien dans leurs villes et à l’étranger, aider les familles défavorisées et éradiquer la polio »,ajoute-t-il.

Renforcer l’immunité des enfants !

Selon Dr Mamadou Touré, représentant des Rotary Clubs du Mali, le poliovirus sauvage de type 2 a été éradiqué en 1999 et le poliovirus sauvage de type 3 a été déclaré éradiqué le 17 octobre 2019. « Le monde, vient de célébrer la déclaration de la certification de l’éradication du poliovirus sauvage dans la Région africaine le mardi 25 août 2020. Cet événement exceptionnel nous donne l’espoir que nous pourrons enfin éradiquer la polio »,ajoute-t-il.

Toutefois, il estime que la poliomyélite peut se propager à partir des pays endémiques pour infecter dans d’autres pays des enfants qui ne sont pas suffisamment vaccinés. C’est pourquoi, dit-il, nous devons soutenir plus que jamais les efforts fournis pour renforcer l’immunité des enfants. « En raison de la faible immunité de la population, 17 États membres de la Région africaine ont signalé 397 cas de poliovirus circulants dérivés du vaccin (PVDVC2) en 2020, parmi lesquels le Mali en a confirmé 13. Onze cas de PVDVC2 sont issus des PFA dans 5 régions et 10 districts sanitaires : Ménaka (1 à Anderamboukane), Mopti (1 à Mopti et 1 à Douentza), Bamako (1 en commune 4), Sikasso (2 à Sikasso, 1 à Koutiala, 1 à Yanfolila et 1 à Sélingué), Koulikoro (1 à Kalaban-coro et 1 à Ouélessébougou) et 3 PVDVC2 issus de la surveillance environnementale dans un site des communes 1, 2 et 4 de la région de Bamako. Les réponses sont en cours », a-t-il expliqué, tout en ajoutant que le deuxième passage de la campagne de vaccination dans les huit districts sanitaires des régions de Ménaka et Gao a démarré le 23 octobre 2020.

Dans son intervention, la ministre de la Santé et du Développement social, Dr. Fanta Siby, a réitéré la disponibilité de son département à accompagner toute initiative visant à éradiquer la maladie. Ainsi, elle a appelé les acteurs à multiplier leurs actions contre la poliomyélite.

La cérémonie a pris fin par la remise de deux chèques géants par les Rotary Clubs, dont huit cent dix millions de francs CFA (810 000 000F CFA) à l’UNICEF pour le compte du Mali et quatre cent quatre-vingt dix millions de francs CFA (490 000 000F CFA) à l’OMS toujours pour le compte du Mali.

Amadou Kodio

Afrikinfos-Mali

MaliwebSantéSociété
Les Rotary Clubs du Mali ont célébré le 24 octobre 2020, la journée mondiale contre la poliomyélite. A cette occasion, les responsables de l’organisation ont salué les résultats obtenus dans la lutte contre la maladie tout en rappelant la nécessité de soutenir ces efforts. C’était sous la présidence de la...