Lors de son passage à l’émission «Mali-kura taasira », la ministre de la Santé et des Affaires sociales, Mme Diéminatou Sangaré a parlé de ses projets pour les Maliens en matière d’offre de la santé.

 

Pour la ministre, il ne s’agit pas d’un vœu pieux. Pour y parvenir, des projets prioritaires ont été identifiés et dont la mise en œuvre a même commencé pour certains pour un coût minimum estimatif de 500 milliards de F CFA.

Au cours de son passage à l’émission « Mali kura taasira », Mme Diéminatou Sangaré a assuré que son département poursuit la mise en œuvre du programme de développement socio-sanitaire (Prodess IV, 2020-2023). Toutefois, elle n’a pas manqué de rappeler que des ajustements nécessaires ont été apportés à ce document dans le but de « permettre à tous les Maliens de se soigner au Mali ».

Pour ce faire, le département ambitionne de développer l’offre de santé de qualité accessible géographiquement ; de mettre en place un dispositif de financement de la demande de santé, à travers un mécanisme de tiers payant en vue de parvenir à la couverture sanitaire universelle au Mali ; et d’apporter le concours de l’Etat à toutes les populations dans le besoin.

Elle reconnaît toutefois des dysfonctionnements qui plombent encore le système sanitaire, parmi lesquels on peut citer : l’insuffisance et l’instabilité des ressources humaines. Le ratio national est de 6 professionnels de santé pour 10 000 habitants contre une norme OMS qui est de 23/10 000 habitants.

Afin de corriger ces anomalies constatées dans notre système de santé, elle a entrepris entre autres, l’implantation de centrales d’oxygènes (Point G, Hôpital du Mali, Hôpital dermatologique) ; le Renforcement de la centrale d’oxygène du CHU Gabriel Touré ; l’achèvement de la construction du CSRef de Kolokani et son inauguration ; la levée des réserves de construction du CSRef de la Commune 4 du district de Bamako ; de réhabilitation de Centres de Santé communautaire ; de l’ouverture d’une unité de réanimation pédiatrique et d’une unité de prise en charge Covid-19 au Centre hospitalier universitaire Gabriel Touré…

 

Fatoumata Mah Thiam Koné

Correspondance particulière

Source : Mali Tribune

MaliwebSanté
Lors de son passage à l’émission «Mali-kura taasira », la ministre de la Santé et des Affaires sociales, Mme Diéminatou Sangaré a parlé de ses projets pour les Maliens en matière d’offre de la santé.   Pour la ministre, il ne s’agit pas d’un vœu pieux. Pour y parvenir, des projets prioritaires ont été...