Selon un communiqué du ministère de l’Agriculture de l’Elevage et de la Pêche, après la découverte de poissions morts au bord du fleuve Niger à Bamako, une commission ad ‘hoc a été mise en place pour place pour enquêter sur le phénomène. Les prélèvements effectués sont en cours d’analyse au laboratoire central vétérinaire.

Dans le communiqué, le département informe l’opinion publique nationale, que suite à la mortalité des poissons constatée au bord du fleuve Niger, en Commune V du district de Bamako (zone palais de la culture), des dispositions immédiates ont été prises pour identifier et analyser les causes de ce phénomène, en vue de prendre des mesures adéquates pour protéger les populations et l’environnement.

Ainsi, précise le communiqué, une commission ad ‘hoc pilotée par la direction nationale de la pêche, la direction nationale des services vétérinaires, le laboratoire central vétérinaire et la plateforme des acteurs non étatiques de la pêche et de l’aquaculture du Mali a été mise en place.

Cette commission a même fait une visite sur les lieux et des prélèvements effectués sont en cours d’analyse au laboratoire central vétérinaire. Les résultats de ces analyses seront communiqués dans un bref délai.

En attendant, annonce le communiqué, certaines dispositions sont déjà prises. Il s’agit d’instruire à la DRP du district de prendre les mesures d’interdiction de la pêche jusqu’à nouvel ordre, de sensibiliser le campement à ne pas consommer les poissons morts collectés sur ces sites.

Par ailleurs, le ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche rassure l’opinion publique, qu’aucune mesure ne sera ménagée pour la protection de la santé de la population et invite les professionnels de la filière et la population à coopérer avec la direction nationale de la pêche.

Bintou Diawara

 

Source: Mali Tribune

MaliwebSanté
Selon un communiqué du ministère de l’Agriculture de l’Elevage et de la Pêche, après la découverte de poissions morts au bord du fleuve Niger à Bamako, une commission ad ‘hoc a été mise en place pour place pour enquêter sur le phénomène. Les prélèvements effectués sont en cours d’analyse au...