Le Commandant du Théâtre Est de l’opération Maliko, le Colonel Famouké Camara a présidé, le mercredi 18 mai 2022 au Camp Firhoun Ag Alinçar de Gao, la cérémonie de lancement de la campagne de dépistage volontaire du VIH-Sida au profit des militaires de la 1ère Région Militaire et leurs familles. Organisée par la cellule sectorielle de lutte contre le VIH-Sida du Ministère de la Défense et des Anciens Combattants et la Direction Centrale des Services de Santé des Armées en partenariat avec la MINUSMA, cette campagne de dépistage volontaire se déroulera du mercredi 18 mai au dimanche 22 mai 2022 dans toutes les casernes des forces armées et de sécurité de Gao. L’objectif est d’accélérer la riposte contre le VIH ainsi que le traitement. Cette initiative, saluée à sa juste valeur par les militaires, vise à conscientiser sur la nécessité de connaître son statut sérologique. Le thème retenu est : ‘’ Ensemble, préparer une armée sans VIH/Sida’’.

 

Le Directeur Zonal des Services de Santé des Armées, le Commandant Alassane Ag Ismaël a déclaré qu’aujourd’hui, il est beaucoup plus facile de guérir le VIH/Sida que de connaître son statut sérologique. Selon lui, l’un des facteurs de vulnérabilité au VIH-Sida est la mobilité. Toute chose qui éprouve fortement les forces armées et de sécurité qui font actuellement face aux défis sécuritaires. Il a par la suite, souligné que cette séance de dépistage a été organisée pour rappeler à tout un chacun que le VIH existe toujours et la seule façon de prévenir cette maladie en plus du port du préservatifs et autres moyens, est de connaître son statut car dira-t-il, connaître son statut sérologique est un droit et un devoir pour tout le monde.

Selon le Commandant du Secteur-1 du Théâtre-Est de l’opération Maliko, le Colonel Issa Bagayoko, l’objectif de ce dépistage volontaire au profit des militaires et leurs familles vise non seulement à améliorer d’avantage leur état de santé mais aussi à s’enquérir de toutes situations d’infections qui peuvent se trouver dans nos rangs afin de prendre les mesures nécessaires. Il a en outre indiqué que la santé de la troupe constitue une des priorités de nos plus hautes autorités militaires. Le Colonel Bagayoko a enfin invité les militaires de la 1ère Région Militaire et leurs familles à faire le dépistage du VIH afin que les personnes qui seront déclarées séropositives puissent être prise en charge le plus vite possible.

La cérémonie a pris fin par le dépistage du Commandant du Théâtre Est de l’opération Maliko pour donner l’exemple à ses vaillants militaires et leurs familles et les encourager à faire le test pour connaître leur statut sérologique.

Source : Forces Armées Maliennes

MaliwebSantéSociété
Le Commandant du Théâtre Est de l’opération Maliko, le Colonel Famouké Camara a présidé, le mercredi 18 mai 2022 au Camp Firhoun Ag Alinçar de Gao, la cérémonie de lancement de la campagne de dépistage volontaire du VIH-Sida au profit des militaires de la 1ère Région Militaire et leurs...