Au Mali, 91 % des femmes sont excisées selon la dernière enquête démographique sur la santé en date de 2013. C’est dans ce contexte que sera célébrée ce dimanche 6 février 2022, la journée mondiale de lutte contre les mutilations génitales féminines.

En prélude à cette commémoration, les organisations de lutte contre le phénomène se félicitent des avancées mais déplorent toute de même la persistance du phénomène dans la société malienne.

Source: Studio Tamani

MaliwebSexualitéSexualité malienneSociétéSociété malienne
Au Mali, 91 % des femmes sont excisées selon la dernière enquête démographique sur la santé en date de 2013. C'est dans ce contexte que sera célébrée ce dimanche 6 février 2022, la journée mondiale de lutte contre les mutilations génitales féminines. En prélude à cette commémoration, les organisations de...