La Société d’anesthésie réanimation d’urgences-Mali (SARMU-Mali) a organisé, samedi dernier à Bamako, une cérémonie d’hommage au Pr Abdoulaye Diallo, premier agrégé d’anesthésie et réanimation et père fondateur de la Société savante des anesthésistes réanimateurs, qui a fait valoir ses droits à la retraite.

 

La rencontre a enregistré la présence du président de la SARMU-Mali, Pr Youssouf Coulibaly, de Pr Abdoulaye Diallo, de ses anciens collaborateurs, amis et membres de sa famille biologique et médicale, de ses anciens étudiants.

Le président de la SARMU-Mali a indiqué que cette rencontre est la preuve de leur profonde reconnaissance à leur maître pour avoir mis sur orbite la discipline (innovation des pratiques d’anesthésie et formation des médecins et infirmiers aussi bien au Mali que dans l’espace CEDEAO). Youssouf Coulibaly a rappelé le travail extraordinaire accompli par le Pr Abdoulaye Diallo pour la spécialité anesthésie réanimation et d’urgences dans notre pays.

«Au Centre hospitalo-universitaire (CHU) du Point G, vous avez initié plusieurs innovations et entraîné les anesthésistes réanimateurs dans des aventures extraordinaires: chirurgie œsophagienne, duodenopancréatectomie céphalique, l’anesthésie péridurale les abords veineux centraux, la dialyse», a-t-il relevé.

Sur le plan universitaire, Pr Diallo a aussi marqué de sceau la discipline à travers la formation de 4 professeurs agrégés du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES) de 2006 à nos jours. Il a aussi contribué à travers son investissement personnel et son énergie à l’essor fulgurant de la discipline qui, selon le président de la Société savante des anesthésistes et réanimateurs peut se targuer, aujourd’hui, d’occuper une place honorable dans l’espace de la Société d’anesthésie réanimation d’Afriquefrancophone (SARAF).

Le Pr Abdoulaye Diallo a exprimé sa satisfaction du chemin parcouru dans la promotion de l’anesthésie réanimation. «Je suis un homme comblé de ce que nous avons pu apprendre, partager, enseigner, initier et faire en termes de pratique médicale, de formation au Mali voire dans la sous-région et au-delà. Nous avons pu hisser haut la spécialité au Mali et en Afrique sur des terrains des plus périlleux, semés d’hostilités.

Aujourd’hui, tout y est avec des ressources humaines de qualité en nombre grandissant, un diplôme d’études spécialisées (DES), fonctionnel et dynamique, une formation d’infirmiers anesthésistes (de niveau Master), une société savante en connexion avec la SARAF, la World Fédération of Societies of Anesthésiolgists (WFSA) et l’Organisation ouest-africaine de la santé (OOAS)», a précisé Pr Abdoulaye Diallo.

Il y a eu des témoignages sur les qualités professionnelles, sociales et humaines du Pr Abdoulaye Diallo. Pour Mme Sacko Djilikan Coulibaly, assistante en anesthésie réanimation, il a beaucoup travaillé à l’essor de la spécialité anesthésie réanimation, mais a surtout été un chef exceptionnel. Pr Seydou Doumbia, doyen de la Faculté de médecine et d’odontostomatologie (FMOS) a aussi rappelé quelques contributions du grand maître.

«Il a effleuré d’abord l’harmonisation de curriculum de formation en médecine de base pour toute l’Afrique. À l’OOAS, on ne peut pas oublier ce qu’il a fait particulièrement dans le domaine des ressources humaines», a expliqué le doyen de la FMOS.

Pr Abdoulaye Diallo a été successivement chef du service d’anesthésie réanimation et d’urgences à l’hôpital du Point G, fondateur de la SARMU-Mali, membres du Conseil de santé, chef du département d’études et de recherched’anesthésie réanimation à la Faculté de médecine, patron du programme de formation au niveau de l’OOAS et plusieurs fois membre du jury des concours d’agrégation du CAMES.

Un «ciwara» a été remis à Abdoulaye Diallo en guise de reconnaissance de ses bons et loyaux services rendus à la discipline, à la Nation malienne, voire au continent africain

Siné S. TRAORÉ

Source : L’ESSOR

MaliwebSantéSociété
La Société d’anesthésie réanimation d’urgences-Mali (SARMU-Mali) a organisé, samedi dernier à Bamako, une cérémonie d’hommage au Pr Abdoulaye Diallo, premier agrégé d’anesthésie et réanimation et père fondateur de la Société savante des anesthésistes réanimateurs, qui a fait valoir ses droits à la retraite.   La rencontre a enregistré la présence du...