La crise du Covid 19 s’invite en justice. L’Union Européenne, vient d’intenter une action en justice contre le laboratoire Astra Zeneca, pour non-respect des engagements du calendrier de distribution du vaccin.

Le laboratoire de fabrication du vaccin aurait, selon l’Union Européenne, accusé du retard dans la livraison du vaccin. Selon l’organisation européenne, le laboratoire suédo-britanique qui fournit le vaccin Astra Zenecan’a pas tenu ses engagements sur le délai de livraison du vaccin contre la Covid 19. Il n’a livré, au premier trimestre 2021, que « 30 millions de doses de vaccin sur 120 millions de doses » auxquelles s’attendait l’UE. L’institution européenne s’inquiète davantage. Puis que, courant deuxième trimestre 2021, l’entreprise ne compte livrer que « 70 millions de vaccins sur les 180 millions promises ». L’UE, regrette que Astra Zeneca n’ait pu « mettre en œuvre une stratégie fiable afin d’assurer des livraisons en temps et en heure ». Dans un communiqué, le laboratoire se défend, tout en arguant la complexité du processus de fabrication : « Les vaccins sont difficiles à fabriquer…Nous faisons des progrès pour relever les défis techniques et notre production s’améliore » a commenté le laboratoire.

Cette action en justice aura des conséquences certaines. Car, le vaccin Astra Zeneca, est au secours de plusieurs pays en Europe. Et mieux, en Afrique depuis le début du mois de mars, où le Mali, à l’instar des plusieurs pays de la sous-région, avait reçu une première vague de 396 000 doses du vaccin AstraZenecca, lui permettant de lancer sa campagne de vaccination contre le coronavirus.

Ousmane Tangara

Source: Bamakonews

MaliwebSanté
La crise du Covid 19 s’invite en justice. L’Union Européenne, vient d’intenter une action en justice contre le laboratoire Astra Zeneca, pour non-respect des engagements du calendrier de distribution du vaccin. Le laboratoire de fabrication du vaccin aurait, selon l’Union Européenne, accusé du retard dans la livraison du vaccin. Selon...