Le séminaire de validation de la cartographie des risques, du plan de maîtrise et de la formation sur le contrôle interne de l’Institut National de Prévoyance Sociale (INPS) a débuté lundi dernier (23 août 2021) au Centre de formation professionnelle de l’Institut. La cérémonie d’ouverture a été présidée par la Directrice générale de l’INPS, Mme Sidibé Zamilatou Cissé.

Des outils essentiels au pilotage et à la bonne gouvernance de notre institution ! C’est ce que représentent la cartographie des risques, du plan de maîtrise et de la formation sur le contrôle interne pour la Directrice générale de l’INPS, Mme Sidibé Zamilatou Cissé. Elle a l’a déclaré lundi dernier (23 août 2021) à la cérémonie d’ouverture de l’atelier de validation desdits outils.

Et pour Mme Sidibé, la présence massive des cadres et agents à cérémonie est «une preuve éloquente» de leur attachement à «l’amélioration continue de la gestion de l’Institut». Cet atelier vise à établir la cartographie des risques de fraudes et le plan de maîtrise des risques de l’INPS ainsi qu’à déployer efficacement le dispositif de contrôle interne à tous les niveaux de l’Institut. «Il s’agit de mobiliser l’ensemble des acteurs et intégrer la culture de la gestion du risque et du contrôle interne dans le management de l’Institut national de prévoyance sociale», a indiqué Mme Sidibé Zamilatou Cissé.

«Soyez suffisamment participatifs, émettez vos préoccupations, exprimez vos inquiétudes et soumettez vos recommandations au cours de cette rencontre qui se révèlera décisive pour la suite du processus», a-t-elle exhorté les participants. Ceux-ci ainsi appelés à valider les enjeux de la mission ; inventorier les risques de fraude majeurs inhérents aux activités de l’INPS et de leurs causes ; identifier les actions possibles de maîtrise des risques de fraude identifiés ; évaluer et hiérarchiser les risques de fraudes ; élaborer le plan de maîtrise des risques de fraude ; définir les indicateurs de suivi des fraudes et réfléchir sur le dispositif de contrôle interne.

Ce qui exige une grande lucidité dans l’analyse du document dont la validation doit être ainsi soumise à leurs «critiques constructives» et au «réalisme» de leurs propositions. «Ce document est appelé à devenir un véritable gouvernail devant nous amener à construire les bases solides sur lesquelles reposera notre système de lutte contre la fraude et de gestion des risques de fraude», a rappelé Mme Sidibé Zamilatou Cissé. Elle a profité de cette tribune pour lancer un appel à tous les partenaires sociaux à apporter leur précieux appui et leurs bonnes expériences à la réussite du processus ainsi engagé.

La Directrice générale a conclu son intervention en saluant «les efforts que chacun de vous, individuellement ou collectivement, ne cesse de déployer au quotidien pour l’atteinte des objectifs de l’INPS» !

Kader Toé

Source: Le Matin
MaliwebSociété malienne
Le séminaire de validation de la cartographie des risques, du plan de maîtrise et de la formation sur le contrôle interne de l’Institut National de Prévoyance Sociale (INPS) a débuté lundi dernier (23 août 2021) au Centre de formation professionnelle de l’Institut. La cérémonie d’ouverture a été présidée par...