Dans un Communiqué de Presse N°008/AMDH/2021 relatif à l’agression et la tentative d’assassinat du Président de la Transition du Mali, l’AMDH a condamné avec énergie l’agression et la tentative d’assassinat du Président de la Transition.

Bamako : Le 22 Juillet 2021, l’Association Malienne des Droits de l’Homme (AMDH) condamne avec énergie l’agression et la tentative d’assassinat du Président de la Transition, le jour de la fête de Tabaski dans la Grande Mosquée de Bamako. L’AMDH se réjouit de la diligence et de l’ouverture d’une enquête judiciaire, et appelle au respect des droits de toutes les parties à un procès équitable.

Le 20 juillet 2021, lorsqu’il assistait à la prière marquant la fête de l’Aïd el-Adha à la Grande Mosquée de Bamako, le Président de la Transition, le Colonel Assimi GOÏTA, a été agressé au couteau par un individu dont l’identité et le mobile de l’acte n’ont pas encore été officiellement confirmés.

L’apparition du Président de la Transition sur le plateau de la Télévision Publique (ORTM) le même jour a rassuré l’opinion nationale et internationale et a confirme qu’il est sorti indemne de cette attaque au couteau.

L’agresseur principal a été arrêté par les forces de sécurité.
Le 21 juillet 2021, déclarant que les «faits susceptibles de constituer les infractions d’atteintes à la sureté de l’État et de tentative d’assassinat… », le Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de la Commune II du District de Bamako a annoncé l’ouverture d’une enquête en « vue de faire toute la lumière autour de cet événement».
Conformément à sa mission de protection des droits humains, l’AMDH suivra avec beaucoup d’attention l’évolution de ce dossier.

Bamako, le 22 Juillet 2021

P/L’AMDH
Le Président
Me Moctar MARIKO

MaliwebSociété malienne
Dans un Communiqué de Presse N°008/AMDH/2021 relatif à l’agression et la tentative d’assassinat du Président de la Transition du Mali, l'AMDH a condamné avec énergie l’agression et la tentative d’assassinat du Président de la Transition. Bamako : Le 22 Juillet 2021, l’Association Malienne des Droits de l’Homme (AMDH) condamne avec énergie...