Le commandant de la Force spéciale antiterroriste, Oumar Samaké a déclaré sa volonté « délibérée » de se soumettre à la justice en respectant les termes du mandat de dépôt contre lui, annonce un communiqué de la synergie des syndicats de la police publié ce lundi 06 septembre.

 

Le chef de l’unité d’élite avait été incarcéré, vendredi dernier, par un juge d’instruction dans l’affaire des tueries des 10, 11 et 12 juillet 2020, suite aux manifestations contre le président Ibrahim Boubacar Keïta. Mais, une manifestation spontanée des policiers avait obtenu sa libération.

La synergie des syndicats de la police note également dans son communiqué qu’elle suspend son mot d’ordre d’appel au rassemblement prévu ce mardi 07 septembre au GMS.

Cela intervient suite à une rencontre d’échanges qui a eu lieu lundi entre ladite Synergie et respectivement par le directeur général de la Police nationale et le ministre de la Sécurité et de la Protection civile.

À l’issue des échanges, des garanties d’une procédure équitable respectant les droits de la défense ont été données, expliquent les syndicats. La synergie rassure l’ensemble des fonctionnaires de Police, qu’elle suit avec attention et vigilance, l’évolution de ce « dossier ».

« Mettant le pays au dessus de tout la synergie se dit satisfaite des garanties données par les différentes autorités qu’elle a rencontrées », indique le document. Et d’ajouter avoir pris acte de la décision du commandant Forsat de la police et ne s’opposera pas à son exécution.

Des discussions ont eu lieu également avec les autorités judiciaires et politiques qui ont été attentives au cri de cœur des policiers et au danger que pourrait susciter le dénouement malheureux de cette affaire, énonce la synergie.

S. SIDIBÉ

Source : L’ESSOR

MaliwebSociété
Le commandant de la Force spéciale antiterroriste, Oumar Samaké a déclaré sa volonté « délibérée » de se soumettre à la justice en respectant les termes du mandat de dépôt contre lui, annonce un communiqué de la synergie des syndicats de la police publié ce lundi 06 septembre.   Le chef...