Chers Compatriotes

Maliennes et maliens

L’Autorité de Protection des Données à caractère Personnel (APDP) que j’ai l’honneur de présider a le redoutable devoir, dans le cadre de sa mission de veille, de constater avec regret que de plus en plus des personnes s’adonnent à la collecte et à la diffusion sur les réseaux sociaux des documents contenant des informations nominatives.

La collecte et la publication de documents contenant des informations nominatives constituent des traitements de données à caractère personnel qui ne peuvent être mis en œuvre que dans les cas de figure prévus par les textes législatifs et règlementaires.
A cet effet, l’Autorité informe l’opinion publique et l’ensemble des responsables de traitement que la communication à des tiers non autorisés de données personnelles des citoyens est formellement interdite.
De même, toute diffusion d’acte de procédure judiciaire contenant des informations nominatives, tout en étant une atteinte grave à la présomption d’innocence, constitue une violation de données à caractère personnel pouvant porter atteinte à la vie privée et à l’honneur des personnes concernées.
A cet égard, l’Autorité invite les personnes qui s’adonnent à de telles pratiques à les cesser sans délai sous peine des sanctions prévues par la loi portant protection des données à caractère personnel.
MaliwebSociété
Chers Compatriotes Maliennes et maliens L’Autorité de Protection des Données à caractère Personnel (APDP) que j’ai l’honneur de présider a le redoutable devoir, dans le cadre de sa mission de veille, de constater avec regret que de plus en plus des personnes s’adonnent à la collecte et à la diffusion sur...