Les enquêtes sur l’attribution illégales des logements sociaux et l’achat de l’avion présidentiel et équipements militaires se poursuivent. Cette information est confirmée par le Procureur général du Pôle économique et financier de Bamako.

 

Ces « attributions frauduleuses » concernent la première tranche des 12 566 logements de N’Tabacoro sur la liste publiée en 2019. À en croire le Procureur, Ousmane Fati, il est ressorti des constats de l’OMH que plus de 460 logements sociaux ont été attribués frauduleusement. Le Procureur du Pôle économique et financier de Bamako rappelle qu’une enquête a été ouverte par son département.

« Il y a trois personnes qui ont été inculpés devant le juge d’instruction dont deux travailleurs à l’OHM. Et un autre qui serait une personne extérieure du service », explique le Procureur général du Pôle économique et financier de Bamako. Il souligne qu’un « mandat avait été lancé contre une quatrième personne »« Pour le moment, on est à ce stade », dit-il avant d’ajouter que « tant que l’information n’est pas clôturée, on ne peut pas dire suffisamment ce qui va être la suite définitive ».

La Cour suprême désormais chargé de l’affaire dite « Achat de l’avion présidentiel et équipements militaires »

Ousmane Fati indique que les investigations se poursuivent sur l’affaire dite d’« Achat de l’avion présidentiel et équipements militaires ». Cependant, le Procureur affirme que la procédure relève maintenant de la Cour Suprême après les enquêtes préliminaires menées par son parquet. « C’est une exigence liée à la nature même de l’organisation et du fonctionnement du service judiciaire », martèle Ousmane Fati. « Les gens parlent effectivement du procès. Il faut au préalable instruire le dossier d’être traité d’abord devant un juge d’instruction », précise-t-il.

Rappelons que le Pôle économique et financier coexiste avec le Tribunal de grande instance de la commune III de Bamako. Il a compétente économique et financière et s’intéresse également aux infractions liées aux droits communs.

Source : Studio Tamani

MaliwebJusticeSociété
Les enquêtes sur l’attribution illégales des logements sociaux et l’achat de l’avion présidentiel et équipements militaires se poursuivent. Cette information est confirmée par le Procureur général du Pôle économique et financier de Bamako.   Ces « attributions frauduleuses » concernent la première tranche des 12 566 logements de N’Tabacoro sur la liste publiée...