Après l’extraction du principal inculpé, l’ex-président de l’Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture du Mali (APCAM), Bakary Togola, à la barre, le mardi 23 novembre dernier, ses onze coaccusés pour  » atteinte aux biens publics et complicité » ont commencé à comparaître, hier, devant la Cour d’Assises spéciale.

 

A la barre, quatre sur les onze coaccusés poursuivis pour les crimes  » d’atteinte aux biens publics, faux et usage de faux, détournement frauduleux, de malversations et de complicité «  ont tenté, hier mercredi, de convaincre la Cour d’Assises spéciale consacrée aux crimes économiques et financiers sur des faits qui leur sont reprochés.

Soloba Mady Keïta, le président de la Fédération Régionale des Producteurs de Coton de Kita, de 2013 à 2019, a été le premier à comparaitre, il est poursuivi pour  » atteinte aux biens publics par soustraction frauduleuse, faux et usage de faux, détournement frauduleux et autres malversations « , notamment en disposant à  » des fins personnelles, de la somme de 314.428.512 FCFA, au préjudice de la structure qu’il préside « . Il sera suivi du Trésorier général de la Confédération des Sociétés Coopératives de Producteurs de Coton du Mali, M’Pié Doumbia, du président de la Fédération Régionale des Producteurs de Coton de Fana-OHVN, Seydou Coulibaly et du Comptable à la Fédération Régionale des Producteurs de Coton de Kita, Mady Keïta, tous accusés de complicité aux faits reprochés à Bakary Togola.

Par ailleurs, le nommé Drissa Traoré, président de la Fédération Régionale des Producteurs de Coton de Sikasso, de 2013 à 2019, inculpé pour  » atteinte aux biens publics par soustraction frauduleuse, faux et usage de faux, détournement frauduleux et autres malversations « , à  » des fins personnelles, de la somme de 94.239.735F CFA, au préjudice de ladite structure « , sera devant la Cour d’Assises spéciale, ce jeudi 25 novembre, au matin.

Aussi, d’autres coaccusés de  » complicité «  aux faits reprochés à l’ancien président de l’APCAM et ex-président du Conseil d’Administration de la CS-CPCM, feront également leurs comparutions. Il s’agit de Djiguiba dit Ampha Coulibaly, Tiassé Coulibaly, Alou Dembélé, Mamadou Fomba, Dialla Moussa Dembélé et Bréhima Coulibaly.

Rappelons que les travaux reprendront ce jeudi matin, après des débats houleux autour de la provenance de certains documents comptables et de pièces à conviction.

Daouda SANGARE

Source: l’Indépendant

MaliwebJusticeSociété
Après l’extraction du principal inculpé, l’ex-président de l’Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture du Mali (APCAM), Bakary Togola, à la barre, le mardi 23 novembre dernier, ses onze coaccusés pour  » atteinte aux biens publics et complicité » ont commencé à comparaître, hier, devant la Cour d’Assises spéciale.   A la barre, quatre...