Le Groupement des éditeurs de la presse publique d’Afrique de l’Ouest (GEPPAO) a tenu vendredi dernier à Loumbila Beach, localité située à une trentaine de kilomètres de Ougadougou (Burkina Faso), son assemblée générale extraordinaire, sous la présidence de son président, l’Ivoirien Venance Konan.

C’était en présence des représentants de Fraternité Matin de la Côte d’Ivoire, de la Nation du Bénin, du Sahel du Niger, de l’Essor du Mali, de Soleil du Sénégal et de Sidwana du Burkina Faso.

L’Assemblée générale extraordinaire a examiné, entre autres, la désignation d’un nouveau président en remplacement du directeur de Fraternité Matin qui a quitté son poste et promu président du conseil d’administration de la Société ivoirienne de télédiffusion et dont le mandat n’était pas arrivé à terme.

L’Assemblée devrait examiner également la question de la cotisation des membres, le bilan financier et des activités du bureau sortant et d’autres questions notamment la limitation du mandat du président et des membres du bureau et l’ouverture géographique de l’organisation.

Dans son discours de bienvenue le président sortant, l’Ivoirien Venance Konan a remercié les autorités du Burkina Faso notamment le président Roch Marc Christian Kaboré, parrain du GEPPAO, pour leur accompagnement pour l’organisation en 2020 du Forum contre le terrorisme dans le Sahel à Ouagadougou.

Venance Konan a également remercié le directeur du journal Sidwaya, Mahamadi Tiegna et tous ses collègues pour l’accueil, l’hospitalité et la prise en charge du séjour des participants. Enfin, il a salué la cohésion au sein de l’organisation pour un plaidoyer en faveur de l’amélioration des conditions des journalistes et leur participation au développement de la sous-région.

Dans son bilan, le président sortant a évoqué l’impression et la diffusion du «Journal de l’Intégration» qui est à son 4è numéro, l’organisation d’un forum international sur le terrorisme et la coopération et l’échange sur le plan de l’information entre Sidwaya, Fraternité matin, le Sahel et la Nation.

Sur le plan de la mobilisation des ressources, il a souligné que les contacts sont très avancés avec l’Uemoa, la Cedeao, le journal «Le Monde» qui s’est engagé à financer le GEPPAO pour la formation des journalistes de la sous-région.

Venance Konan a abordé également les foras au Niger sur l’immigration, au Mali sur les conflits communautaires sur les terres, et au Bénin sur les réformes politiques et sociales qui n’ont pas pu être tenus suite à des contingences mais qui seront réalisés, a promis le président du GEPPAO.

Il a encouragé les membres à s’acquitter de leur cotisation dont le montant est fixé à 1.200.000 Fcfa afin que l’organisation puisse réaliser des activités sur fonds propres.
à l’issue de leurs travaux, les membres de l’organisation sous régionale ont autorisé le président sortant et les membres de son bureau à continuer la gestion de l’organisation jusqu’à la fin de leur mandat au mois de décembre 2022, période à laquelle un nouveau bureau sera élu.

Ils ont également recommandé aux membres du bureau de faire des propositions sur la création de postes du président honoraire qui sera attribué au président Venance Konan à la fin de son mandat pour services rendus à l’organisation et des anciens directeurs comme président d’honneur.

Par ailleurs, les membres ont décidé d’ouvrir le GEPPAO aux éditeurs de la presse audiovisuelle, aux diffuseurs, aux producteurs, entre autres, de la presse publique. Ils ont instruit au bureau d’analyser et de faire des propositions sur les cas de la Guinée qui souhaite intégrer l’organisation et de voir d’autres types de collaboration car le Maroc également a émis le vœu d’intégrer le GEPPAO

Les membres ont mis en place une commission qui réfléchira et proposera des termes de référence pour le Journal de l’Intégration notamment son format, sa périodicité, son animation, son mode de distribution et les types d’abonnement. Une autre commission a été mise en place pour réfléchir sur la formation des journalistes de la sous-région que «Le Monde» a promis de financer.

à la clôture, le président Venance Konan a salué l’esprit d’équipe du Groupement qui privilégie toujours le consensus avant de s’engager à s’atteler aux missions que les membres lui ont confiées.

Pour rappel, le GEPPAO dont les missions sont, entre autres, la création de liens amicaux et de solidarité, la promotion et le développement des services, la création d’espaces de réflexion, les échanges d’expériences et d’articles de presse, a été créé le 11 décembre 2014 à Abidjan en Côte d’Ivoire.

Envoyé spécial
Kader MAIGA

Source : L’ESSOR

MaliwebSociété
Le Groupement des éditeurs de la presse publique d’Afrique de l’Ouest (GEPPAO) a tenu vendredi dernier à Loumbila Beach, localité située à une trentaine de kilomètres de Ougadougou (Burkina Faso), son assemblée générale extraordinaire, sous la présidence de son président, l’Ivoirien Venance Konan. C’était en présence des représentants de Fraternité...