Le Conseiller municipal de la Commune IV, Abdallah Yattara, a présidé, samedi dernier, la cérémonie de clôture de la formation de 280 femmes et filles initiée par le Mouvement  »Mali Hèrè », avec l’appui financier du ministère des Affaires Etrangères des Pays-Bas. C’est la salle de conférence de la Maison des Ainés de Bamako qui a abrité cet évènement, en présence massive des bénéficiaires du programme.

 

A cette occasion, le Secrétaire général du MMH, Dr. Ismail Dembélé, a rappelé que ce projet, débuté en mars, a été financé par le ministère des Affaires Etrangères des Pays-Bas. Il a concerné les régions de Ségou, Sikasso, Koulikoro et Bamako. Il a aussi informé qu’il y a eu des séances de formation de 80 personnes, en coaching, auxquelles s’ajoutent 200 femmes et filles ayant bénéficié des formations en leadership féminin. Ainsi, Dr. Dembélé a salué l’accompagnement et la disponibilité des autorités communales des localités d’exécution du projet.

De son côté, la présidente du Réseau des Femmes Médecins (RFM), Rakki M’baye, a exprimé toute sa satisfaction d’avoir participé à l’atteinte des résultats du projet. D’autant que le RFM a animé cinq sessions de formation. Avant d’ajouter que les bénéficiaires seront plus compétitifs dans leurs secteurs respectifs.

Source : L’INDEPENDANT