Les berges du fleuve Niger, au sein du Palais de la Culture Amadou Hampâté Bâ, ont servi de cadre, hier jeudi 30 juin 2022, au lancement de la toute première édition du Salon des médias. Une occasion pour le ministre de la Communication, de l’Economie numérique et de la Modernisation de l’Administration, Me Harouna Toureh, d’appeler la presse malienne à plus de responsabilité dans le traitement de l’information, tout en mettant exclusivement ce pouvoir au service de la nation.

 

La première édition du Salon des médias a été officiellement lancée par le ministre de la Communication, de l’Economie numérique et de la Modernisation de l’Administration, Me Harouna Toureh, hier jeudi 30 juin 2022, au Palais de la Culture Amadou Hampâté Bâ. Un espace d’autopromotion qui permettra également à la presse malienne de déterminer son rôle et sa place dans le développement du pays.

Vivant une crise multidimensionnelle sans précèdent depuis 2013, un accent particulier a été mis sur l’apport de la presse en tant que quatrième pouvoir pour aider le Mali à sortir de cette impasse. C’est pourquoi, dans son discours d’ouverture, le ministre Toureh a invité les professionnels du média à mettre leur pouvoir au service de la nation, surtout en cette période ou l’information est devenue un autre moyen de faire la guerre. Il a par ailleurs souhaité que les travaux de ce Salon soient d’une utilité importante dans l’épanouissement de la presse malienne.

Pendant trois jours, de nombreuses autres activités seront organisées, notamment des tables rondes pour déterminer la place des médias dans le processus de la Refondation en cours au Mali, ainsi que sur d’autres questions d’actualité de la vie du Mali. Il est prévu également, entre autres, des distinctions à certains professionnels de la presse, des séances de gymnastiques, des émissions radio et télé sur le site du Salon, etc.

Pour sa part, le président de la commission d’organisation du Salon des médias, M. Issa Kaba Sidibé,  a remercié, pour leur accompagnement, les faitières de la presse et l’ensemble des professionnels du secteur des médias, dont les agences de communication, qui ont aussi un rôle important à jouer dans la mission quotidienne d’informer le grand public.

Issa Djiguiba

Source : LE PAYS

MaliwebSociété
Les berges du fleuve Niger, au sein du Palais de la Culture Amadou Hampâté Bâ, ont servi de cadre, hier jeudi 30 juin 2022, au lancement de la toute première édition du Salon des médias. Une occasion pour le ministre de la Communication, de l’Economie numérique et de la...