Les Niaré, Touré et Dravé doivent cesser d’utiliser leur qualité de premières familles de la capitale pour faire du trafic d’influence et s’enrichir.La Servitude volontaire à ces familles doit cesser.

Article 2 de la constitution malienne: « Tous les Maliens naissent et demeurent libres et EGAUX en droits et en devoirs. Toute discrimination fondée sur l’ORIGINE SOCIALE, la couleur, la langue, la race, le sexe, la religion et l’opinion politique est prohibée. »
Source: Bamada.Net
MaliwebSociété
Les Niaré, Touré et Dravé doivent cesser d'utiliser leur qualité de premières familles de la capitale pour faire du trafic d’influence et s'enrichir.La Servitude volontaire à ces familles doit cesser. Article 2 de la constitution malienne: « Tous les Maliens naissent et demeurent libres et EGAUX en droits et en...