Le Président de la Transition, colonel Assimi Goïta, s’est adressé à la nation ce mardi soir, à la veille de la fête anniversaire de l’indépendance célébrée ce mercredi 22 septembre. Un discours aux relents de bilan des autorités militaires depuis leur prise de pouvoir. Le chef de l’Etat est également revenu sur certains chantiers notamment celui de la refondation. Mais il n’a pas évoqué certaines questions brulantes du moment .

Le Président de la transition a affirmé que depuis la rectification de la trajectoire de la transition le 24 mai dernier, «le pays suit avec constance sa marche vers la refondation»«Une refondation de l’architecture politique et institutionnelle», a indiqué e colonel Assimi Goïta. Il a expliqué que « l’approche du gouvernement s’articule autour de cette refondation de l’Etat comme condition essentielle d’un développement économique, social et culturel soutenu ».

L’acquisition de nouveaux aéronefs, de nombreux véhicules d’opération et autres types d’engins roulants. Le renforcement des effectifs et la gestion des Ressources humaines de l’Armée. L’ouverture prochaine d’une école de guerre au Mali et la pose de la première pierre d’un hôpital militaire. Voilà entre autres actions réalisées par le Président de la Transition Assimi Goîta.

Sur la question de la justice et la lutte contre la corruption et la délinquance financière, le chef de l’Etat a indiqué.qu’« une vaste campagne d’audit des services publics est actuellement en cours ». Et le Président de la transition de rassurer le peuple que ses attentes seront comblées. « Aucun privilège ne sera accordé aux personnes impliquées », promet-il. La révision exceptionnelle des listes électorales, la réorganisation territoriale et la mise en place de l’organe unique de Gestion des élections restent des défis pour la transition, selon le colonel Goïta. Mais pas de mot sur le calendrier électoral

Le chef de l’état a « invité les partenaires à une meilleure lecture de la situation du Mali, marquée par une crise multidimensionnelle profonde ». En revanche le colonel Goïta n’a pas évoqué l’affaire « Wagner », qui défraie la chronique en ce moment.

Studio Tamani

MaliwebSociété
Le Président de la Transition, colonel Assimi Goïta, s’est adressé à la nation ce mardi soir, à la veille de la fête anniversaire de l’indépendance célébrée ce mercredi 22 septembre. Un discours aux relents de bilan des autorités militaires depuis leur prise de pouvoir. Le chef de l’Etat est...