Les prestataires à l’Assurance Maladie Obligatoire (AMO), notamment les pharmacies d’officines privées, montent souvent au créneau, arguant du fait que leurs factures ne sont pas payées.

La CANAM, organisme gestionnaire de l’AMO, en partenariat avec les OGD (Organisme Gestionnaire Délégués), INPS et CMSS, s’efforce toujours de donner une réponse appropriée, et à temps pour payer lesdites factures.

A souligner que la CANAM offre des dotations techniques à l’INPS et à la CMSS afin qu’il payent les prestataires et les prescripteurs de soins. Donc, la CANAM ne payent pas directement…

La Banque Internationale pour le Commerce et l’Industrie au Mali, BCIM, opérant au Mali, est prête à solutionner ce problème récurent qui a tendance à plomber les relations entre la CANAM et ses partenaires.

Le directoire de la BCIM avec à sa tête le Président du Conseil d’Administration (PCA), M Niamé TRAORE, a été reçu ce jeudi 06 octobre 2022 par le Directeur Général de la CANAM.

De visite de courtoisie, la rencontre s’est muée en séance d’échanges.

Selon le PCA de la BCIM, son institution « peut positionner », via son système informatique, le paiement de toutes factures à n’importe quelle date.

Le Directeur Général de la CANAM, le médecin Général de Brigade Boubacar DEMBELE, juge cette proposition très opportune de nos jours.

Il a profité de la rencontre avec les banquiers pour soulever l’épineuse question relative à l’adhésion des banques et établissements financiers à l’AMO.

Certes, les banques, a-t-il noté, offrent des prestations à leurs adhérents, mais les laisse en rade à leur retraite. Ce qui est loin d’être le cas pour l’AMO qui prend en charge les retraités, les ascendants, avec aussi un nombre indéterminé d’enfants.

Le PCA de la BCIM était accompagné par le Directeur Général, M. Daniel TOURÉ, et son adjoint, M. Seydou COULIBALY, mais aussi de la gestionnaire du portefeuille de la CANAM, Mme Kanouté Fatoumata BOUARE.

SERCOM/CANAM