Après Nioro du Sahel, Bamako et Koutiala, la population de Banamba s’est fortement mobilisée, hier jeudi, à travers une marche pacifique pour réclamer la prorogation de la transition. Cette marche a été organisée suite à l’appel des hamalistes du cercle de Banamba. L’objectif était d’apporter leur soutien à la proposition faite par leur guide, le Cherif Mohamed Bouyé HAIDARA par rapport à la prorogation du délai de la Transition.

 

Les marcheurs brandissaient des pancartes sur lesquels on pouvait lire des slogans comme : « nous voulons 2 ans de plus au délai de la Transition ; on ne peut pas stabiliser le pays à 18 mois ; oui à la prorogation du délai de la Transition ;nous soutenons la proposition de notre guide Bouyé HAIDARA ; juste pour stabiliser le pays ».
Le but de la manifestation, selon les organisateurs, était d’apporter leur soutien à la proposition de Mohamed Bouyé HAIDARA par rapport à la prorogation du délai de la Transition.
A Banamba, les manifestants composés d’hommes et de femmes, venus des neuf communes du cercle, se sont d’abord réunis à la Zawiya avant de marcher à pas de caméléon vers la préfecture. Aussi, on y notait la présence d’une forte délégation hamaliste venus de Bamako à bord de neufs cars pour prendre part à la marche pacifique.
Tout au long du trajet de la marche, ils chantaient des chansons pour faire les louanges de leur guide.
A la préfecture, les marcheurs ont été reçus par le préfet Sékou TOURE. Une déclaration a été lue par Mamadou Bah Toumani SIMPARA, un des initiateurs de la marche. Puis la copie a été remise au Préfet afin de l’envoyer à qui de droit.
Dans la déclaration, Mamadou Bah Toumani SIMPARA, au nom des Hamalistes de Banamba, a informé que les disciples hamalistes des neufs communes du cercle de Banamba partagent l’idéologie de leur leader, le Cherif Mohamed Bouyé HAIDARA de Nioro du Sahel. Ensuite, il a fait savoir que cette marche de soutien à la Transition visait à demander en toute responsabilité, le prolongement du délai de la Transition. Selon le porte-parole, suite à une analyse approfondie et citoyenne faite par le Cherif de Nioro et en toute objectivité, l’idée de prorogation de la Transition a été prise pour sauver le pays du chaos.
Au regard de la situation sociopolitique et sécuritaire actuelle du Pays, indique Mamadou Bah Toumani SIMPARA, les hamalistes ont jugé nécessaire de demander la prorogation de la Transition.
Il a déclaré que le temps initialement imparti était insuffisant pour la refondation du pays. Par ailleurs, le porte-parole des hamalistes a déploré que le Mali soit un pays en quête de paix depuis environ une décennie. A cet effet, il a invité tous les maliens à conjuguer leurs efforts et idées pour la réussite de la Transition. Pour lui, cette réussite est liée à la prorogation de la Transition.
Enfin, le préfet du cercle de Banamba, Sekou TOURE, a reçu une copie de la déclaration des marcheurs des mains des responsables de la commission d’organisation.

Par SABA BALLO

Source : Info-Matin

MaliwebSociété
Après Nioro du Sahel, Bamako et Koutiala, la population de Banamba s’est fortement mobilisée, hier jeudi, à travers une marche pacifique pour réclamer la prorogation de la transition. Cette marche a été organisée suite à l’appel des hamalistes du cercle de Banamba. L’objectif était d’apporter leur soutien à la...