Après plus d’une année et demie sans bureau, le secrétaire général de l’Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM), Yacouba KATILÉ, a été élu, ce lundi 26 juillet 2021, président du Conseil Économique, Social et Culturel (CESC) pour un mandat de 5 ans. Il a été élu à la faveur de la session inaugurale de la 6ème mandature de l’institution. Il remplace à ce poste le doyen Boulkassoum HAÏDARA, dont il était son vice-président.

 

M. KATILÉ, 5ème Président du CESC, a été élu avec 54 voix pour sur les 56 votants des 58 membres de l’institution. Amadou Sanoussy DAFFE de la Chambre des mines assure désormais le poste de Vice-président tandis que Mme Diallo Bodji SÈNE de l’APCAM et Ousmane TRAORÉ de l’UNTM occupent respectivement les postes de 1er et 2ème Secrétaire du bureau.

Les Présidents et les rapporteurs des Cinq commissions statuaires seront élus les 27 et 29 juillet.
Après son élection, Yacouba KATILÉ a souligné que son mandat sera placé sous le signe du renouveau de l’Organe Consultatif.
Il a exprimé toute sa gratitude à ses collègues pour l’avoir investi de leur confiance.
« Notre obligation est de respecter, de remplir correctement les tâches, les missions qui nous sont confiées. Je peux vous rassurer que rien ne sera ménagé dans ce cadre », a promis Yacouba KATILÉ, nouveau Président de la 8ème institution du Mali.
En tout cas, le nouveau Président du Conseil est en terrain connu pour avoir occupé au cours de la mandature écoulée le poste de Vice-Président et a présidé plusieurs commissions Ad hoc notamment celle de la relecture des textes du CESC.
Il faut souligner que les travaux de cette session se poursuivront jusqu’ au vendredi 30 juillet au siège de l’institution sis à Koulouba.
Selon certains observateurs, la mise en place du bureau du Conseil économique, social et culturel vient à point nommé, car cet organe consultatif a traversé une situation difficile ces derniers mois. Il a passé plus d’un an et 6 mois sans bureau.
Après la fin du mandat du bureau sortant, le processus de renouvellement a pris beaucoup de temps. Une situation qui a beaucoup handicapé la bonne marche de cette institution qui est membre de plusieurs organisations internationales comme l’Union des conseils Économiques, Sociaux et Institutions similaires d’Afrique (UCESA) ; l’Association Internationale des Conseils Économiques et Sociaux et Institutions Similaires (AICESIS) ; et l’Union des Conseils Économiques et Institutions Similaire des États et Gouvernements membres de la Francophonie (UCEISF).
Le Conseil économique, social et culturel ne participait pas pleinement aux différentes rencontres par faute de membres élus.
Les autorités ont été interpelées à plusieurs niveaux sur cette préoccupation, en vain.
Avec ce nouveau bureau, le Conseil pourrait participer aux rencontres internationales et jouer un rôle de premier plan dans le processus de transition en cours en tant que force de proposition et d’orientation.

PAR MODIBO KONÉ

Source : Info-Matin

MaliwebSociété
Après plus d’une année et demie sans bureau, le secrétaire général de l’Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM), Yacouba KATILÉ, a été élu, ce lundi 26 juillet 2021, président du Conseil Économique, Social et Culturel (CESC) pour un mandat de 5 ans. Il a été élu à la...