La Fédération des Mariennes du Mali avec le soutien des amis Burkinabé a rénové la Place des Martyrs de Thiaroye à coût de 5 millions de FCFA. Cette rénovation et l’hommage aux martyrs étaient au centre d’une grande cérémonie à la Place de ce Monument, dans la soirée du mercredi 15 septembre 2021, sous la présidence du Directeur Général de la Gendarmerie,  Colonel-major Sambou M. Diakité.

Le représentant de la Fédération des Mariennes du Mali, M. Harouna Barry a rappelé que « ces tirailleurs africains sont morts nombreux, diverses nationalités, pour leurs droits et fusillés à Thiaroye par l’armée coloniale française. Ils sont morts nombreux. Leur nombre fait encore mystère. En effet, dans la nuit du 30 novembre au 1er décembre 1944, dans le camp militaire de Thiaroye situé à 15km du centre-ville de Dakar, entre 4 et 9 heures, les tirailleurs africains démobilisés en attente de leur rapatriement dans leurs différents pays se sont faits massacrés. Combien étaient-ils ? Pourquoi ont-ils été fusillés à l’aube du 1er décembre 1944 ? Ils réclamaient tous et rien d’autre : le versement d’un pécule constitué de leurs arriérés de solde ; la prime de démobilisation ; le retrait de l’argent économisé sur des (…)
TOUGOUNA A. TRAORE

Source: NOUVEL HORIZON

MaliwebSociété
La Fédération des Mariennes du Mali avec le soutien des amis Burkinabé a rénové la Place des Martyrs de Thiaroye à coût de 5 millions de FCFA. Cette rénovation et l’hommage aux martyrs étaient au centre d’une grande cérémonie à la Place de ce Monument, dans la soirée du...