C’est avec stupéfaction et indignation que la Maison de la Presse a suivi l’interview du Premier ministre dans l’émission Malikoura Taasira diffusée le lundi 13 juin 2022 sur la chaîne nationale.

 

À la question d’un confrère sur l’indexation de l’aide à la Presse au budget de l’Etat ( question qui est d’ailleurs évoquée dans un projet de décret sur la table du gouvernement depuis plusieurs mois) , le Premier Ministre s’est livré à un exercice de désinformation de l’opinion publique.

 

En effet , le Premier Ministre a déclaré que des journaux l’ont qualifié de voleur dans le traitement de l’information sur la question de l’aide à la Presse. Nous nous inscrivons en faux par rapport à cette déclaration.

Sur la cinquantaine de journaux ayant traité ce sujet qui a fait la « UNE » de l’actualité les semaines écoulées, chaque organe a librement choisi un angle spécifique, aucun n’a manqué de respect ni au Premier Ministre ni à une quelconque autorité de la Transition.

Nous invitons le Premier ministre à la retenue et à faire face à l’essentiel notamment en s’inscrivant dans le cadre de l’adoption des textes de la refondation de la Presse malienne plutôt que de se livrer à des campagnes de désinformation à issue incertaine et aux conséquences dangereuses pour notre pays.

Par ailleurs , la Maison de la Presse invite l’ensemble des rédactions en langues nationales à relayer nos communiqués pour une meilleure compréhension des populations.

Bamako le 15 juin 2022

Le Président de la Maison de la Presse
Bandiougou Dante

MaliwebCommuniqué de presseSociété
C’est avec stupéfaction et indignation que la Maison de la Presse a suivi l’interview du Premier ministre dans l’émission Malikoura Taasira diffusée le lundi 13 juin 2022 sur la chaîne nationale.   À la question d’un confrère sur l’indexation de l’aide à la Presse au budget de l’Etat ( question qui...